Gilad Shalit rendu aux Israéliens

le
0
VIDÉO - Échangé mardi par le Hamas, le soldat a retrouvé ses proches et son pays saisi par une vague d'émotion.

Israël a été submergé mardi par une vague d'émotion. Le visage émacié, d'une extrême pâleur, faible sur ses jambes, tel est apparu Gilad Shalit après 1941 jours d'isolement total dans la bande de Gaza. Tout le pays collé, devant les télévisions, les radios, les écrans d'ordinateurs ou de portables, a pu constater que ce soldat de 25 ans, devenu une sorte de héros tragique, était bien vivant et libre. La télévision égyptienne l'a montré en premier au beau milieu de membres de la sécurité et d'un de ses ravisseurs palestiniens, qui l'ont escorté en le serrant de près dans un terminal à la frontière entre la bande de Gaza et l'Égypte. Aussitôt les Israéliens ont respiré. Le suspense était levé, même si Gilad Shalit avait l'air en très petite forme.

Avant de passer en Israël, le soldat de Tsahal, détenteur également de la nationalité française, a dû se soumettre à une interview de la télévision égyptienne. Très mal à l'aise, ayant un mal fou à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant