Gignac flambe avec les Tigres mais n'oublie pas Marseille

le
0
Gignac flambe avec les Tigres mais n'oublie pas Marseille
Gignac flambe avec les Tigres mais n'oublie pas Marseille

A nouveau buteur avec les Tigres face à Queretaro, André-Pierre Gignac a flambé. L'ancien Marseillais s'est ensuite confié dans Téléfoot sur les raisons de son départ vers le Mexique.

André-Pierre Gignac n’a pas manqué son adaptation au championnat mexicain. Face à Queretaro, ancien club de Ronaldinho, l’attaquant international a inscrit son cinquième but en sept matchs sous le maillot des Tigres, sur une reprise de volée à ras-de-terre de l’entrée de la surface. André-Pierre Gignac est ensuite revenu pour Téléfoot sur les raisons qui l’ont fait choisir un départ pour le Mexique. « J’ai fait ce choix au feeling après avoir rencontré les dirigeants des Tigres, a assuré APG. Je voulais changer de vie, j’ai eu cette opportunité et je n’ai pas voulu la manquer. » Une offre des Tigres qu’il a préférée à celle de Lyon, un choix du cœur pour celui qui reste attaché à Marseille. « C’était très difficile de renoncer à l’offre lyonnaise. C’était une belle opportunité mais 90% de ma réponse est liée au fait que je ne pouvais pas faire ça à mes supporters. Malgré le challenge qu’est la Ligue des Champions et la visibilité accrue vis-à-vis des Bleus, j’ai préféré décliner cette offre. »

André-Pierre Gignac n’a pas été le seul à quitter Marseille : Marcelo Bielsa a fait de même dans les conditions que l’on sait. Un départ qui n’a pas réellement surpris l’ancien attaquant de l’OM. « Je n’ai pas été surpris. La saison dernière, il a dû dire qu’il partait à trois ou quatre reprises. Je suis déçu pour mon club, pour Marseille qui méritait mieux que le voir partir sur un coup de tête. Ça me fait de la peine, ce n’est pas quelque chose que j’ai bien pris. Mais il a tellement apporté au club en un an. » L’ancien attaquant de Toulouse ou Lorient a ensuite résumé son aventure marseillaise dont il garde de grands souvenirs. « C’est un club de fou et je peux dire ça pour l’avoir vécu de l’intérieur pendant cinq ans. A Marseille, ce ne sont que les extrêmes, c’est soit tout bon, soit tout mauvais. Mais je le dis, c’est quelque chose qu’il faut vivre au moins une fois dans sa carrière, il n’y a vraiment pas d’autre club comme ça en Europe. Pour l’avenir, tout est possible, je peux même revenir à l’OM et pas en tant que joueur. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant