Gignac et Payet sont quand même là, au finish

le
0
Gignac et Payet sont quand même là, au finish
Gignac et Payet sont quand même là, au finish

Le meneur de jeu et l'attaquant de l'OM arrivent tout de même à être décisifs dans une partie difficile (2-1). Mention spéciale à Fanni, qui sait s'en aller comme un prince.

  • OLYMPIQUE DE MARSEILLE
    Mandanda (6) : Match correct du capitaine. Petit plus, les Guingampais n'ont pas eu le temps de venir chercher le ballon dans ses filets à la réduction du score, il les avait déjà shootés avec.

    Mendy (7) : Il a progressé dans sa protection de balle, et dans son aptitude à ne pas partir à l'abordage alors qu'il y a 0-0 à un quart d'heure de la fin.

    Morel (6) : Il a fait le métier une nouvelle fois pour arrêter Beauvue en seconde période en ne prenant qu'un jaune. Sa nouvelle spéciale. C'est toujours mieux que l'erreur technique.

    Fanni (2) : Constamment en difficulté dans les un contre un. Fair-play, il prend un rouge sur la fin pour ne pas laisser le choix à Bielsa d'aligner enfin Doria à Nice, vendredi.

    Dja Djédjé (7) : Bon match du latéral, qui propose dans son couloir, qui centre correctement, qui perd peu de ballons. Ils sont sûrs en Côte d'Ivoire d'avoir meilleur à son poste ?

    Imbula (5) : Il n'a pas son pareil pour éliminer trois adversaires en quelques pas. Mais après plus rien. Bordel, mais c'est sûr que c'est trop tard pour l'envoyer en NBA ?

    Romao (5) : Très bon sur les récupérations de balle, très moyen sur tout ce qui se passe après. S'il s'appelle "Alaixys", c'est que ses parents ont vite compris qu'il ne serait pas raisonnable qu'on le confonde avec Alexis Sanchez.

    Alessandrini (5) : Sorti à la mi-temps sur blessure. Il a montré qu'il avait envie, qu'il était prêt à donner un peu de folie. Mais quand même, avant de le recruter, les dirigeants de l'OM auraient dû se renseigner et savoir que les contacts étaient autorisés dans TOUS les matchs de football.

    Payet (7) : Si ce n'est pas encore le Payet de l'automne, bon match du meneur, qui a aéré le jeu dès qu'il a été sollicité. Récompensé par une passe décisive à la fin.

    Thauvin (4) : Il commence à devenir très intéressant. A sa sortie du terrain, il a applaudi ironiquement le public qui le sifflait. Dans la semaine, il s'est plaint des critiques de la presse à son égard. Pourtant, il a raté tout ce qu'il a...



















  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant