Gibraltar, le «Rocher» de la discorde

le
0
Le torchon brûle entre Londres et Madrid autour de cette enclave britannique dont l'Espagne revendique la souveraineté. Un contentieux qui dure depuis 300 ans.

Jusqu'où iront les provocations entre l'Espagne et le Royaume-Uni? Depuis quelques jours, les deux pays s'écharpent autour de Gibraltar, enclave britannique située à l'extrême sud de l'Espagne. Le problème, selon le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy «est né parce que les 24 et 25 juillet un remorqueur de Gibraltar a jeté dans l'eau de la baie d'Algeciras 70 blocs de bétons d'environ un mètre cube et demi, d'où sortent des barres de fer de cinquante centimètres de long et plusieurs centimètres d'épaisseur». Un dispositif «inacceptable» qui entrave le travail des pêcheurs espagnols, accuse Madrid.

gibraltarLire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant