Giant-Shimano : Kittel pas tendre avec Riis et Vinokourov

le
0
Giant-Shimano : Kittel pas tendre avec Riis et Vinokourov
Giant-Shimano : Kittel pas tendre avec Riis et Vinokourov
Sprinter de l'équipe Giant-Shimano, qui s'appellera Giant-Alpecin en 2015, Marcel Kittel a tiré à boulets rouges sur Bjarne Riis et Alexandre Vinokourov. Pour l'Allemand, ces deux personnages encouragent la suspicion sur le dopage dans le peloton professionnel.

Depuis le milieu des années 1990, le cyclisme est un sport très souvent associé aux scandales de dopage. Certains coureurs au passé troubles tels que Bjarne Riis ou Alexandre Vinokourov sont toujours influents dans le peloton en étant directeurs sportifs. Face à cela, certains coureurs commencent à parler, à l'image de Marcel Kittel. Le sprinter de l'équipe Giant-Shimano, rebaptisée Giant-Alpecin en 2015, est revenu sur ce sujet dans une interview accordée au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung. « Des personnes comme Vinokourov et Riis ont ce passé très évident et spécialement en Allemagne, ils attirent l'attention sur le dopage, assure Marcel Kittel. Des personnes comme eux contribuent au fait qu'aujourd'hui, le cyclisme est constamment vu comme un sport suspect. »

Mais Marcel Kittel espère que les mentalités vont changer à moyen terme et prend comme exemple la volonté affichée par la chaîne publique allemande ARD de reprendre la diffusion du Tour de France, abandonnée en 2011. « Maintenant que le cyclisme a grandement changé et qu'il y a de nouveaux des succès allemands, le climat a changé. J'espère que cela va se faire » a confié le sprinter allemand, même s'il met en garde les journalistes qui, selon lui, devraient faire attention à ne pas perdre leur crédibilité. « Cela est déjà arrivé dans le cyclisme, ils étaient assez extrême avec Jan Ullrich » a noté Marcel Kittel.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant