Giant-Alpecin : Dumoulin à bout de forces

le
0
Giant-Alpecin : Dumoulin à bout de forces
Giant-Alpecin : Dumoulin à bout de forces

Après avoir longtemps tenu dans la roue de Fabio Aru, Tom Dumoulin a craqué dans l'avant-dernière étape du Tour d'Espagne et a laissé filer l'Italien vers la victoire finale. S'il s'est dit déçu, le Néerlandais a avoué qu'il n'avait plus la force de s'accrocher.

La 20eme étape du Tour d’Espagne a été fatale à Tom Dumoulin. Décramponné dans le Puerto de la Morcuera, le Néerlandais a tout donné pour revenir mais sans jamais raccrocher la roue de Fabio Aru. Sur la ligne d’arrivée, Tom Dumoulin a concédé six minutes à l’Italien et perdu toute ambition de terminer au moins sur le podium de la Vuelta. Après l’arrivée, dans un communiqué des organisateurs du Tour d’Espagne, le leader de l’équipe Giant-Alpecin a avoué sa déception, mais confirme qu’il n’avait plus les jambes pour résister. « Quand Aru a attaqué, les jours précédents, j’étais tout de suite dans la roue. Aujourd’hui, dans le Puerto de Morcuera, je lui ai donné quelques mètres. Et je ne m’en suis pas remis, a résumé Tom Dumoulin. À sa deuxième attaque, je n’avais plus la force. Je n’avais pas non plus la même forme que les jours passés. C’est ça le problème. Je suis revenu à 10 secondes dans la descente et si j’avais réintégré le groupe, je suis sûr que j’aurais été lâché dans le col suivant. Je suis très déçu. Maintenant, je ne peux pas être content de cette Vuelta. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant