Ghana-Manifestation pour la refonte des listes électorales à Accra

le
0

ACCRA, 17 septembre (Reuters) - La police ghanéenne a fait usage de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc, mercredi à Accra, pour tenir des manifestants à distance du siège de la Commission électorale devant lequel ils s'étaient rassemblés pour réclamer une refonte des listes électorales, rapportent des témoins. Une trentaine de personnes, dont plusieurs membres du Nouveau parti patriotique (NPP), ont été brièvement détenues pour avoir tenté d'y pénétrer, selon les forces de l'ordre. Le NPP a demandé le mois dernier à la Commission électorale de dresser de nouvelles listes en raison de la présence, selon lui avérée, de faux électeurs, notamment togolais, sur les actuelles. Le président John Mahama briguera un second mandat l'année prochaine et le duel avec Nana Akufo, candidat du NPP, pourrait être serré. (Kwasi Kpodo, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant