GFI Informatique confirme la progression significative de sa performance en 2006

le
0

Chiffre d’affaires : + 16%

Résultat opérationnel courant : + 36%

Résultat net : + 69%

(en millions d’euros)

2006

2005

Chiffre d’affaires

633,1

543,8

Résultat opérationnel courant

en % du chiffre d’affaires

40,3

6,4%

29,7

5,5%

Résultat opérationnel

33,7

21,0

Coût de l’endettement et charges financières

-5,5

-3,1

Impôts

-9,2

-6,7

Résultat net

18,9

11,2

Résultat par action (en euros)

0,40

0,26

Jacques Tordjman, Président-Directeur Général, déclare

« L’année 2006 confirme la croissance et l’amélioration de la profitabilité de notre groupe, performances déjà enregistrées en 2005. Ceci valide avec succès la transformation de GFI et l’année 2007 devrait s’inscrire dans la même tendance.

Cette transformation est le socle de notre développement futur que nous souhaitons accélérer dans le cadre de l’opération envisagée avec Apax. Conjugué aux atouts de GFI, ce projet stratégique offre des leviers sur notre croissance organique, sur notre politique d’acquisitions et sur notre profitabilité pour atteindre les objectifs fixés à l’horizon 2010. »

Analyse de l’activité : France

En France, premier pays du Groupe, GFI Informatique a réalisé un chiffre d’affaires de 417,6 millions d’euros en 2006, soit une croissance organique de 5,1%.

La marge opérationnelle s’est élevée à 7,3% en 2006, contre 7,4 % en 2005. Cette marge est supérieure à 8%, hors impact de l’acquisition des Groupes Adelior/Actif.

L’intégration des activités Adelior/Actif, acquises en janvier 2006, est un succès total. La marge opérationnelle de ces activités s’est améliorée très sensiblement au cours de l’année, passant de 2,2% au premier semestre à 4,8% au deuxième semestre.

L’apport de ces activités a permis de renforcer le potentiel commercial de GFI Informatique sur certaines offres clés (Infogérance, Monétique, Solutions) et chez certains grands clients des secteurs Banque, Télécommunications et Secteur Public.

Analyse de l’activité : International

Espagne - Portugal

Le Groupe a réalisé en Espagne et au Portugal un chiffre d’affaires de 91,8 millions d’euros en 2006, soit une croissance organique de 18,2%. La marge opérationnelle s’est établie à 8,3% en 2006.

La montée en puissance des activités logicielles, dont la biométrie, acquises en 2004 et 2005, a été plus lente que prévu avec une incidence sur la marge. Cependant, au deuxième semestre, la biométrie a conclu des contrats de plusieurs millions d’euros et se trouve maintenant profitable. Ces succès commerciaux confirment la pertinence de ces investissements comme un relais de croissance à moyen terme.

Les activités intégration de systèmes et infogérance progressent toujours à un rythme soutenu. Par exemple, au Pays Basque, GFI Informatique a signé un important projet sur 3 ans. Ce projet est réalisé en collaboration avec Ibermatica et concerne une intégration d’ERP pour le gouvernement basque. Enfin, le centre de services d’Alicante, créé par le Groupe pour bénéficier de coûts salariaux attractifs dans cette région, a continué son développement qui est amené à s’accélérer.

Italie

En Italie, GFI Informatique a réalisé un chiffre d’affaires de 62,3 millions d’euros en 2006. GFI Informatique a renoué en 2006 avec une croissance organique du chiffre d’affaires dans ce pays. Cette croissance organique confirme l’efficacité du repositionnement stratégique de cette société.

Une perte opérationnelle de 1,3 million d’euros a été enregistrée pour l’année 2006 qui se décompose en une perte de l’ordre de 1,7 million d’euros au premier semestre et un bénéfice opérationnel de 0,5 million d’euros au deuxième semestre.

Le groupe continue ses efforts commerciaux afin de poursuivre la croissance des activités dans le secteur de l’énergie et ses activités avec les principaux clients du groupe ayant une filiale en Italie (secteur bancaire, télécommunications, énergie).

Le groupe va finaliser les restructurations et le repositionnement de cette filiale afin de pérenniser le retour à la profitabilité de cette unité.

Allemagne - Benelux - Suisse

Le repositionnement de ces filiales est achevé. En Allemagne, GFI Informatique a enregistré une croissance organique du chiffre d’affaires de 24% et au Benelux, les activités du groupe ont bénéficié de l’apport positif des filiales d’Adelior. L’ensemble de cette zone est profitable en 2006.

Maroc

Cette filiale spécialisée dans l’intégration des ERP mid-size a enregistré une progression de 17,9% de son chiffre d’affaires.

Le centre de services offshore basé à Casashore a été lancé avec succès dans ce pays avec déjà plus de 30 salariés. La qualité des infrastructures technologiques, la proximité avec l’Europe ainsi que l’existence d’un bassin de compétences pointues en ingénierie informatique ont été décisives dans le choix de ce centre de services.

Canada

La croissance de cette filiale s’est poursuivie a un rythme soutenu avec une croissance organique de 10,9%. Cette filiale dispose d’équipes spécialisées en monétique dont l’expertise est reconnue.

Analyse du résultat

Le résultat opérationnel courant de GFI Informatique s’élève pour l’année 2006 à 40,3 millions d’euros, soit une marge opérationnelle de 6,4% contre 5,5% en 2005.

En 2006, le Groupe a enregistré 6,6 millions de charges opérationnelles non courantes qui se composent principalement de :

· 6,2 millions de charges de restructurations dont 3,7 millions d’euros en Italie et 2,5 millions d’euros en France.

· 2,2 millions de plus value de cession sur l’immeuble cédé au Royaume Uni.

1,8 million de dépréciation des écarts d’acquisition en Italie et en Suisse, déjà enregistrée dans les comptes du premier semestre.

Le résultat net de l’ensemble consolidé est de 18,9 millions d’euros en 2006, soit une progression de 69% par rapport à 2005.

Structure financière

La dette nette du groupe s’établit à 53,7 millions d’euros à fin décembre 2006, soit un gearing ratio de 29%. Le groupe a conclu au premier trimestre 2007 avec son pool bancaire un contrat de refinancement de son emprunt obligataire (OBSAR) d’un montant de 50 millions d’euros sous forme de crédit à moyen terme amortissable sur 5 ans.

GFI Informatique présente donc une structure financière particulièrement solide qui lui donne des marges de manœuvre permettant de financer son programme d’acquisitions.

Dividende

Le groupe proposera à l’assemblée générale le versement d’un dividende de 0,2 euro par action au titre de l’exercice 2006.

Calendrier de communication financière

GFI Informatique publiera son chiffre d’affaires du premier trimestre 2007 le 9 mai 2007.

A propos de GFI Informatique

GFI Informatique s’impose comme un acteur incontournable dans le monde des services avec quatre offres stratégiques : Conseil, Intégration de systèmes, Infrastructures et Production, Solutions. Présent à tous les stades du cycle de vie des systèmes d'information, le groupe GFI Informatique s’adresse principalement aux grandes entreprises, aux administrations et aux collectivités territoriales. GFI Informatique dispose de 14 centres de compétences et 5 centres de services. En 2006, le groupe GFI Informatique a réalisé un chiffre d'affaires de 633,1 millions d'euros et compte plus de 8000 collaborateurs. Le Groupe compte plus de 40 agences en France et 9 implantations en Europe du Sud, Europe du Nord, Maroc et Canada. Pour plus de renseignements, www.gfi.fr

Pour tout renseignement

Relations Investisseurs : Bertrand Maes - Email : bmaes@gfi.fr - Tél. +33 (0)1 53 93 44 25

Relations Presse : Martine Canaque - Email : mcanaque@gfi.fr - Tél. +33 (0)1 53 93 43 80

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant