GFI Informatique : Chiffre d’affaires du quatrième trimestre : 190,1 M€ (-9,3%)

le
0

Communiqué

Chiffre d’affaires annuel : 726,4 M€ (-5,4%)

Réduction de la dette nette


Vincent Rouaix, Président-Directeur Général, déclare :

« Le chiffre d’affaires du Groupe au quatrième trimestre, en croissance séquentielle de 12,4%, est conforme à nos attentes compte tenu du contexte économique. Certains pays comme l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne ont été très sensibles à la conjoncture.

Pour autant le Groupe a connu une activité commerciale soutenue au cours de ce dernier trimestre. Des contrats récurrents significatifs ont été signés et représentent des succès majeurs dans la mise en œuvre du plan stratégique. Ces contrats auront un impact en 2010.

Le Groupe poursuit intensément la mise en place de ce plan en renforçant son management, en améliorant son positionnement chez les grands donneurs d’ordre et en augmentant notamment la valeur ajoutée des services rendus pour accroitre sa profitabilité. »

Analyse de l’activité en France

L’activité en France, avec un chiffre d’affaires trimestriel de 126,7 M€ et un chiffre d’affaires annuel de 486,1 M€, affiche un recul de respectivement 7,7% et 5,5%.

Dans un contexte économique toujours tendu, l’activité a montré au cours de ce trimestre des signes d’amélioration dans de nombreux secteurs.

L’activité commerciale dans le secteur Banque-Assurance s’est redressée de manière significative et les partenariats signés avec Clear 2Pay et Temenos ouvrent le champ d’opportunités majeures en France et à l’international.

Le Secteur Public a vu la conclusion d’opérations importantes avec le Ministère de la Justice, le GIE Sésame Vitale, le Ministère des Affaires Etrangères. De plus, l’activité Software présente un carnet de commandes de très bon niveau.

Le secteur des Télécoms, après un mois de septembre difficile, a retrouvé en fin d’exercice un bon niveau d’activité, porté par la conclusion d’une opération majeure avec Bouygues Télécom.

Le secteur Transport-Services-Industry-Retail, encore pénalisé par la situation économique, a cependant vu la signature d’une opération de reprise d’infogérance significative pour STX dans le monde des infrastructures et pour METRO dans l’applicatif.

Dans le secteur Utilities-Energy-Chemicals, le groupe continue sa stratégie de positionnement avec la concrétisation d’opérations encourageantes pour ERDF et pour Cofely (GDF Suez).

Les contrats significatifs conclus au cours de ce trimestre et la bonne qualité du portefeuille en fin d’année doivent permettre d’aborder l’année 2010 avec confiance.

Analyse de l’activité à l’international

Espagne, Portugal : dans ces deux pays le Groupe a résisté avec une croissance de 1,5% sur le quatrième trimestre et un recul du chiffre d’affaires de 4% sur l’exercice. L’Espagne affiche un recul trimestriel de 11,1% et de 7,5% sur l’exercice dans un contexte de crise sans précédent. Le Portugal a connu une forte croissance de 33,9% de son activité au quatrième trimestre et de 4,8% sur l’exercice soutenue par son activité d’intégration en monétique. Dans ce pays, la stratégie sectorielle mise en place sur

l’exercice a permis de signer un contrat important dans le domaine bancaire avec SIBS dont les facturations interviendront en 2010.

Europe du Nord : le Belux réalise une décroissance trimestrielle de son chiffre d’affaires de -14,9% et de -9,1% depuis le début de l’exercice. L’Allemagne, comme au troisième trimestre a été la plus impactée par le recul de l’activité, notamment dans l’industrie automobile. Le chiffre d’affaires est en recul de -18,6% sur le trimestre et de -12,1% depuis le début de l’exercice.

Italie : le recul du chiffre d’affaires trimestriel s’élève à -53,7% et à -33,2% depuis le début de l’année. Ce recul, lié au contexte local, est aussi la conséquence de l’arrêt, depuis le début de l’année, de l’activité de ventes de licences et de matériels.

Maroc : comme attendu, l’activité sur le trimestre a renoué avec la croissance (2,9%) et affiche sur l’année un taux de croissance de 8,1%.

Canada : la situation a continué de s’améliorer même si le chiffre d’affaires du trimestre affiche encore un recul organique de -14,1% et de -26,9% en cumulé. L’intégration de Fortsum est un succès et, compte tenu de cette opération de croissance externe, le chiffre d’affaires ressort en croissance de +25,5% sur le trimestre et de +43,7% depuis le début de l’exercice.

Plan de Développement Durable et Profitable et endettement net

Dans le cadre de ce Plan, le Groupe poursuit ses efforts d’adaptation de sa structure de coûts. GFI Informatique continue d’apporter une attention extrême à la gestion de son besoin en fonds de roulement et à la maîtrise du niveau de son endettement.

Comme prévu, le Groupe a finalisé son refinancement au cours du quatrième trimestre. Au 31 décembre l’endettement net devrait se situer en dessous de 95 M€ (donnée non auditée) contre 109 M€ à la fin du premier semestre.

Effectifs

L’effectif moyen du Groupe à fin décembre était quasi stable à 9324 personnes contre 9366 personnes fin septembre 2009.

Perspectives

Bien que la situation économique soit encore instable, les perspectives d’évolution du marché des services informatiques sont plutôt positives. Les très belles signatures intervenues sur le quatrième trimestre ont démontré le bien-fondé de la stratégie suivie par le Groupe.

Dans ce contexte, le Groupe entend poursuivre l’implémentation de son plan stratégique profitable avec pour objectifs d’assurer le meilleur service à ses clients et d’augmenter sa profitabilité. A court terme, conformément aux indications données précédemment, le Groupe s’attend à une hausse de la marge opérationnelle sur le second semestre par rapport à celle enregistrée sur la première moitié de l’exercice.

Calendrier de communication financière

GFI Informatique publiera ses résultats annuels 2009 le 17 mars 2010 après clôture de la bourse de Paris.

A propos de GFI Informatique

GFI est un acteur incontournable dans le monde des services informatiques en Europe du Sud avec cinq branches : Conseil, Intégration d’ERP, Ingénierie, Infrastructures & Production et Logiciels. GFI développe une stratégie d’approche sectorielle autour de cinq secteurs clés : Banque-Assurance, Télécoms, Secteur Public, Transport-Services et Utilities-Energie. Dans le cadre de son industrialisation, le Groupe dispose de 11 centres d’expertises, de 2 centres de services nationaux et de 3 centres off-shore. En 2008, GFI a réalisé un chiffre d'affaires de 768,1 millions d'euros avec 10 000 collaborateurs.

GFI Informatique est coté sur Euronext Paris, NYSE Euronext (Compartiment C)

Code ISIN : FR0004038099. Pour plus d’informations, consulter le site Internet : www.gfi.fr

Relations Presse : Martine Canaque - Tél. : 33 (0)1 53 93 43 80 - mcanaque@gfi.fr

Relations Investisseurs : Cyril Malher t Tél. : 33 (0)1 53 93 44 25 - cmalher@gfi.fr

Annexe
Détail du chiffre d’affaires :

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant