Gettliffe à nouveau accusée d'enlèvements

le
0
Quatre ans après la bataille judiciaire qui l'avait opposée à son ex-mari sur la garde de ses deux aînés, la Franco-Canadienne est accusée par son nouveau compagnon, dont elle est séparée, d'avoir «récidivé» avec leurs deux petits garçons.

C'est une affaire qui survient -à quelques jours près- neuf ans après une autre , très similaire, dans la vie de Nathalie Gettliffe. Le juge des affaires familiales de Strasbourg a reçu mercredi cette femme franco-canadienne de 39 ans, qui avait défrayé la chronique judiciaire en enlevant au Canada ses deux aînés nés d'un premier lit. La magistrate voulait l'entendre dans le cadre d'une nouvelle affaire d'enlèvement d'enfants.

Francis Gruzelle, 50 ans, qui fut au côté de Nathalie Gettliffe dans son combat contre son ex-époux Scott Grant en 2006, l'accuse en effet d'avoir «récidivé» en enlevant leurs deux enfants. Il réclame un droit de garde partagé, tandis que Nathalie Gettliffe, de son côté, demande leur garde exclusive.

Nathalie Gettliffe avait été condamnée en décembre 2006 par la justice de Vancouver, en Colombie-Britannique, à 16 mois de prison pour l'enlèvement le 27 août 2001 de Maximilien et Joséphine, nés en 1993 et 1995 de son mariage avec le C

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant