« Get out », Frankenstein à l'épreuve du racisme contemporain

le
0
Allison Williams et Daniel Kaluuya dans le film américain de Jordan Peele, « Get Out ».
Allison Williams et Daniel Kaluuya dans le film américain de Jordan Peele, « Get Out ».

Ce film d'horreur met en scène les relations entre Blancs et Noirs aux Etats-Unis. Pour mieux appuyer sa dénonciation, son réalisateur, Jordan Peele, détourne les codes du gothique et de la science-fiction.

L'avis du Monde : à ne pas manquer Il y eut, en 1967, un film de Stanley Kramer, spécialiste de la fiction hollywoodienne à thèse, qui imaginait la surprise d'un couple de bourgeois blancs (Katharine Hepburn et Spencer Tracy) découvrant que le fiancé de leur fille était noir. Au plus fort de la lutte pour les droits civiques, Devine qui vient dîner ? était une comédie un peu lourde qui professait un antiracisme alors jugé encore un peu trop aseptisé et sage, d'autant plus acceptable que le fiancé avait tout du gendre idéal (Sidney Poitier).

Près de cinquante ans plus tard, la question, et la nature peut-être, du racisme s'est sans doute déplacée, et c'est une des qualités du film de Jordan Peele d'utiliser les conventions du cinéma de terreur pour en livrer une métaphore politique sinon subtile du moins relativement sagace.

Le film est produit par Jason Blum qui, avec plusieurs titres ­récents (Paranormal Activity, Sinister, American Nightmare, The Visit, Split), s'est affirmé comme un des principaux artisans à Hollywood des peurs cinématographiques contemporaines. Tourné pour 4,5 millions de dollars, Get Out est sorti en février aux Etats-Unis et a engrangé plus de 172 millions de dollars de recettes.

Une jeune femme décide d'emmener son petit ami afro-amé­ricain dans la somptueuse maison de ses parents afin d'y passer quelques jours. En découvrant les géniteurs de sa fiancée (le père est neurochirurgien, la mère psychothérapeute), le héros de Get Out se trouve face à u...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant