Gestion-Les retraits des monétaires ne profitent qu'à l'obligataire

le
1
    * Les sorties atteignent $30 mds sur les monétaires en une 
semaine 
    * Le retour en grâce de la dette émergente se confirme: 
    * http://bit.ly/1U8OvUa 
    * Le dollar pénalise les fonds actions japonaises et 
européennes: 
    * http://bit.ly/1WKCZ2a 
 
    PARIS, 22 avril (Reuters) - Les rachats massifs sur les 
fonds monétaires au cours de la semaine eu 20 avril n'ont 
bénéficié qu'aux fonds obligataires, les sorties des 
investisseurs des fonds actions se poursuivant et atteignant 
même leur plus haut niveau en un peu plus de deux mois, montre 
une étude publiée vendredi par Bank of America Merrill Lynch 
Global Research. 
    Les fonds monétaires ont enregistré 30 milliards de dollars 
(26,7 milliards d'euros) de rachats nets sur la période tandis 
que les fonds obligataires ont bénéficié de 4,9 milliards 
d'entrées nettes, selon l'étude qui reprend des données d'EPFR 
Global, société de recherche spécialisée dans le suivi des flux 
de souscription des grandes sociétés de gestion internationales. 
    Les fonds actions ont en revanche subi des sorties nettes de 
7,3 milliards de dollars dont 2,1 milliards de dollars sur ceux 
investis en actions européennes et 2,6 milliards sur ceux dédiés 
aux actions japonaises, pénalisés par le fléchissement du dollar 
contre le yen et l'euro qui pèsent sur les grandes valeurs 
exportatrices nipponnes et européennes.  
    Graphique sur les flux de collecte cumulés sur les fonds 
actions européennes et japonaises comparés à l'évolution du taux 
de change pondéré du dollar: http://bit.ly/1WKCZ2a 
     
    Les fonds dédiés aux actions américaines ont aussi subi des 
retraits à hauteur de 4,2 milliards, les plus élevés en neuf 
semaines.  
    En revanche, les fonds dédiés aux actions émergentes ont 
tiré leur épingle du jeu avec 300 millions de dollars d'entrées, 
les premières en quatre semaines. 
    Les fonds investis en dette émergente ont continué de 
bénéficié de la faveur des investisseurs avec 1,3 milliard de 
dollars d'entrées nette. Ils enregistrent ainsi leur neuvième 
semaine consécutive de collecte, après des rachats qui ont 
totalisé 102 milliards de dollars sur les trois dernières 
années. 
    Graphique sur les flux de souscriptions cumulés sur les 
fonds investis en dettes émergentes: http://bit.ly/1U8OvUa 
     
    Les fonds spécialisés sur les métaux précieux ont connu une 
quinzième semaine consécutive de collecte mais pour un montant 
limité de 38 millions de dollars. 
     
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de 
fonds (en milliards de dollars): 
                      Semaine au 20 avril        2016 
 Actions                      -7,3              -59,60 
                                             
 Obligataires                 +4,9              +45,07 
                                             
 Monétaires                  -30,0              -78,90 
                                             
 Matières premières          -0,59              15,26 
                                             
  
 
 (Marc Joanny)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 8 mois

    Ben évidemment....on passe de 0% à 0,50% c'est mieux que rien......et on ne va pas mettre 100% en bourse. La politique des taux négatifs va conduire à une catastrophe financière.

Partenaires Taux