Gestion-Forte décollecte sur les fonds actions malgré le rebond des Bourses

le
0
 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise vendredi) 
    * Plus forts rachats sur les actions en près de deux mois 
    * Des rachats corrélés à la part du cash dans les 
allocations: 
    * http://bit.ly/1qZj3N4 
    * Plus forts rachats sur les actions japonaises depuis fin 
2014: 
    * http://bit.ly/1Vq8ONU 
 
    PARIS, 18 avril (Reuters) - Les fonds d'investissement 
investis en actions ont subi leur plus forts rachats nets 
hebdomadaire en près de deux mois sur la semaine au 13 avril, 
montrent des données publiées vendredi par Bank of America 
Merrill Lynch Global Research qui soulignent la prudence des 
investisseurs en dépit du net rebond des actifs risqués depuis 
la mi-février. 
    La décollecte sur les fonds actions a atteint 6,2 milliards 
de dollars (5,5 milliards d'euros) sur la période et totalise 
plus de 52 milliards depuis le début de l'année, selon l'étude, 
qui reprend des données d'EPFR Global, société de recherche 
spécialisée dans le suivi des flux de souscription des grandes 
sociétés de gestion internationales. 
    Les analystes de Merrill Lynch relèvent que les rachats sur 
les fonds actions augmentent en général dans les phases où les 
gérants renforcent la part des liquidités dans leur allocation 
d'actifs mais que la décollecte a plutôt été moins marquée pour 
l'instant que lors de périodes comparables dans le passé.  
    Graphique sur les flux de souscriptions cumulées sur les 
fonds actions et la part des liquidités dans les allocations 
d'actifs : http://bit.ly/1qZj3N4 
     
    Les sorties ont concerné toutes catégories géographiques de 
fonds sur la période atteignant 2 milliards sur ceux dédiés aux 
actions européennes (dixième semaine consécutive de décollecte 
et la plus longue phase de dégagements depuis mai 2013), 2,3 
milliards sur ceux investis en actions japonaises (les 
dégagements les plus importants depuis novembre 2014), 1,3 
milliard sur ceux spécialisés en actions américaines et 300 
millions sur les fonds en actions émergentes.  
    Graphique sur l'évolution des souscriptions nettes sur les 
fonds en actions japonaises : http://bit.ly/1Vq8ONU 
     
    Les fonds obligataires ont en revanche enregistré 4,5 
milliards de dollars de souscriptions, bénéficiant d'une 
collecte nette sur six des sept dernières semaines. 
        Les dégagements de 1,1 milliard de dollars sur les fonds 
investis en obligations d'Etat ont été plus que compensés par 
des entrées nettes notamment sur les fonds dédiés aux 
obligations indexées sur l'inflation (+600 millions et neuvième 
semaine consécutive de collecte nette), aux obligations à haut 
rendement (+700 millions et 7 semaines de collecte nette sur les 
huit dernières semaines) ou encore aux obligations émergentes 
(+1,6 milliard et sixième semaine consécutive d'entrées nettes) 
et aux obligations en catégorie d'investissement (+2,2 milliards 
et huitième semaine consécutive de collecte).  
    Les fonds spécialisés sur les métaux précieux ont connu une 
quatorzième semaine consécutive de collecte à hauteur de 200 
millions.  
     
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de 
fonds (en milliards de dollars): 
  
                         Semaine au         2016 
 Actions                    -6,2           -52,27 
                                          
 Obligataires               +4,5           +40,20 
                                          
 Monétaires                 -5,1           -49,19 
                                          
 Matières premières         -0,3           +15,85 
                                          
  
 
 (Marc Joanny)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux