Gestion-Flux soutenus sur les actions, proches du surachat-BAML

le
0
    PARIS, 24 février (Reuters) - Les fonds d'investissement 
collectifs dédiés aux actions ont enregistré une huitième 
semaine consécutive de souscriptions nettes, avec les nouveaux 
plus hauts atteints par les Bourses mondiales, mais les fonds 
obligataires ne sont pas en reste avec des entrées nettes pour 
la neuvième semaine consécutive, montrent des données publiées 
vendredi par Bank of America Merrill Lynch Global Research. 
    Les 8,5 milliards de dollars de souscriptions nettes 
enregistrées sur les fonds actions sur la semaine au 22 février 
ont toutefois poussé l'indicateur "Baissier-Haussier" (Bull & 
Bear") de BAML un peu plus dans la zone de surachat.  
    Pour que cela se transforme en signal de vente, il faudrait 
que les investisseurs réduisent encore la part des liquidités 
dans leurs portefeuilles pour se renforcer sur les marchés 
émergents et les actifs à haut rendement, a dit BAML. 
    L'indice MSCI des Bourses mondiales  .MIWD00000PUS  a 
atteint un plus haut de 447,67 points cette semaine et affiche 
une progression de 5,6% depuis le début de l'année. 
    Les fonds en actions américaines ont collecté trois 
milliards de dollars sur la semaine, selon l'étude qui reprend 
des données d'EPFR Global, société de recherche spécialisée dans 
le suivi des flux de souscription des grandes sociétés de 
gestion internationales. 
    Les fonds dédiés aux actions européennes ont bénéficié d'une 
cinquième semaine consécutive d'entrées nettes pour un montant 
de 1,1 milliard de dollars, le plus élevé sur une semaine depuis 
plus d'un an.  
    Les fonds investis en actions japonaises et en actions 
émergentes ont enregistré une septième semaine consécutive de 
collecte nette pour des montants de 1,7 milliard de dollars et 
400 millions de dollars respectivement. 
    Les fonds obligataires affichent quant à eux une neuvième 
semaine consécutive de collecte nette pour un montant de 7,6 
milliards de dollars dont la moitié s'est portée sur ceux dédiés 
aux obligations en catégorie d'investissement.  
    Les fonds spécialisés sur les obligations à haut rendement 
ont engrangé 1,3 milliard de dollars et ceux investis en dette 
émergente 1,2 milliard de dollars. En revanche, les fonds en 
obligations du Trésor ont subi une quatrième semaine consécutive 
de retrait avec 900 millions de dollars de rachats nets.  
    Les fonds dédiés aux métaux précieux, l'or principalement, 
ont enregistré une quatrième semaine consécutive de collecte 
pour un montant de 600 millions de dollars.  
     
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de 
fonds (en milliards de dollars): 
  
                        Semaine au 22       2017 
                          février         
 Actions                    +8,5           +60,79 
                                          
 Obligataires               +7,6           +66,34 
                                          
 Monétaires                 +2,55          -14,59 
                                          
 Matières premières         +0,8           +5,04 
                                          
  
 (Marc Joanny, édité par Wilfrid Exbrayat)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux