Gestion-Flux record sur les actions européennes avec Macron-BAML

le
0
    * Plus de $6 mds d'entrées sur les fonds en actions 
européennes 
    * http://bit.ly/2qAnQs4 
    * Divergences des flux sur les actions européennes et 
japonaises 
    * http://bit.ly/2pFJ8j5 
    * Potentiel d'appréciation de l'euro contre le yen 
    * Premières sorties sur les fonds en métaux précieux en un 
mois 
 
    12 mai (Reuters) - Les fonds d'investissement collectifs 
dédiés aux actions européennes ont enregistré des souscriptions 
nettes hebdomadaires record au cours de la semaine au 10 mai, 
marquée par l'élection d'Emmanuel Macron à l'Elysée, qui a 
dissipé les craintes des investisseurs sur l'avenir de la zone 
euro, montre une étude publiée vendredi par Bank of America 
Merrill Lynch Global Research. 
    Les fonds investis en actions européennes ont bénéficié 
d'une septième semaine consécutive de collecte nette pour un 
montant de 6,1 milliards de dollars, selon cette étude qui 
reprend des données d'EPFR Global, société de recherche 
spécialisée dans le suivi des flux de souscription des grandes 
sociétés de gestion internationales. 
    Graphique : http://bit.ly/2qAnQs4 
     
    Les entrées nettes cumulées depuis le début de l'année sur 
les fonds en actions européennes n'atteignent toutefois que 15 
milliards de dollars, contre des sorties de 103 milliards de 
dollars l'année dernière, rappelle Ronan Carr, responsable de la 
stratégie actions européennes de BAML.  
    Toutes catégories géographiques confondues, les fonds 
investis en actions ont enregistré des flux entrants de 8,8 
milliards de dollars sur la période, dont 2,6 milliards sur les 
fonds en actions émergentes qui ont ainsi connu une huitième 
semaine consécutive de collecte nette.  
    En revanche, les fonds dédiés aux actions américaines ont 
subi une deuxième semaine consécutive de rachats nets à hauteur 
de 2,4 milliards de dollars alors que Wall Street peine à 
trouver de nouveaux catalyseurs à la hausse depuis la fin 
février.  
    Les fonds spécialisés sur les actions japonaises ont accusé 
leurs retraits nets les plus élevés en 30 semaines à 2,7 
milliards de dollars. 
    La divergence des flux sur les actions européennes et 
japonaises suggère une poursuite de l'appréciation de l'euro 
vis-à-vis du yen, écrivent les analystes de BAML.  
    Graphique: http://bit.ly/2pFJ8j5 
     
    Les fonds obligataires ont bénéficié d'entrées nettes sur la 
semaine, comme sur 19 des vingt dernières semaines, à hauteur de 
4,4 milliards de dollars, les fonds dédiés aux obligations à 
haut rendement subissant les premiers retraits nets en trois 
semaines (-1,3 milliard).  
    Les fonds investis en obligations indexées sur l'inflation 
ont enregistré leurs premières souscriptions nettes en quatre 
semaines (+300 millions de dollars) alors qu'ils avaient subi le 
contrecoup de l'affaiblissement de l'inflation aux Etats-Unis.  
    Enfin, les fonds dédiés aux métaux précieux, principalement 
l'or ont accusé leurs premières sorties nettes en cinq semaines 
avec 100 millions de dollars de rachats.  
     
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de 
fonds (en milliards de dollars): 
  
                      Semaine au 10 mai     2017 
 Actions                    +8,8          +126,78 
                                          
 Obligataires               +4,4          +144,14 
                                          
 Monétaires                +14,58          -0,44 
                                          
 Matières premières         +0,71          +8,31 
                                          
  
 (Marc Joanny, édité par Marc Angrand)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux