GESTION 2018-Les hausses de taux de la Fed, risque n°1 pour les marchés-Goldman Sachs AM

le
0
    PARIS, 7 décembre (Reuters) - Une hausse des taux d'intérêt 
des banques centrales, en particulier de la Réserve fédérale 
américaine (Fed), devrait constituer la principale source de 
volatilité sur les marchés financiers en 2018, estiment les 
gérants de Goldman Sachs AM, qui se montrent pessimistes sur les 
obligations souveraines des pays développés.  
    "Des hausses de taux constituent probablement le principal 
risque car nous pensons que les attentes du marché sur le 
relèvement des taux de la Fed sont excessivement faibles", 
expliquent-ils dans une note consacrée à leurs perspectives pour 
2018. 
    Les gérants de la banque américaine ont ainsi un point de 
vue baissier sur les obligations d'Etat américaines et des 
autres pays développés, qu'ils jugent survalorisées, et adoptent 
un avis "prudent" sur les obligations d'entreprises et sur 
celles adossées à des prêts hypothécaires.  
    "Au delà des obligations, nous pensons que le principal 
impact concernera les devises, mais les actions pourraient aussi 
connaître une plus courte correction", indiquent-ils. 
    La croissance continue de l'économie mondiale devrait 
néanmoins continuer de porter les marchés d'actions à des plus 
hauts en 2018, estiment les gérants de Goldman Sachs AM, qui 
privilégient notamment les marchés émergents.  
     
 
 (Blandine Hénault, édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux