Gerry Adams ne sera pas inculpé pour un meurtre commis en 1972

le
0

BELFAST, 29 septembre (Reuters) - Le dirigeant nationaliste irlandais Gerry Adams ne sera pas poursuivi pour l'enlèvement et l'assassinat en 1972 par des membres de l'Armée républicaine irlandaise (Ira) de Jean McConville, a annoncé le parquet mardi. Adams, qui a constamment clamé son innocence, avait été brièvement détenu en mai 2014 dans le cadre de cette affaire jamais élucidée. Jean McConville avait été enlevée devant ses enfants dans un quartier nationaliste. Son corps a été retrouvé une trentaine d'années plus tard. "Nous avons passé en revue les éléments disponibles et avons conclu à leur insuffisance en vue d'obtenir une inculpation pénale", explique la numéro deux du parquet, Pamela Atchison, qui précise dans un communiqué que la procédure visant les six autres personnes également impliquées dans l'enquête est abandonnée. La mort de Jean McConville, mère de dix enfants, est l'un des meurtres les plus débattus des trois décennies de violences qui ont fait au total plus de 3.000 morts en Irlande du Nord. Les quatre jours de détention de Gerry Adams, en mai 2014, avaient ébranlé les institutions nord-irlandaises issues des accords de partage du pouvoir de 1998. Son parti, le Sinn Féin, avait mis en doute à l'époque l'impartialité des forces de police. . (Amanda Ferguson; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant