Germanwings-La deuxième boîte noire confirme un crash volontaire-BEA

le
0

PARIS, 3 avril (Reuters) - Les premières analyses des l'enregistreur de paramètres de vol de l'avion de la Germanwings qui s'est écrasé la semaine dernière dans les Alpes françaises avec 150 personnes à bord confirment qu'il s'agit d'un acte volontaire, a déclaré vendredi le Bureau d'enquêtes et d'Analyses (BEA). "Une première lecture fait apparaître que le pilote présent dans le cockpit a utilisé le pilote automatique pour engager l'avion en descente vers une altitude de 100 pieds, puis, à plusieurs reprises au cours de la descente, le pilote a modifié le réglage du pilote automatique pour augmenter la vitesse de l'avion en descente", peut-on lire dans le communiqué. (Yves Clarisse)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant