Germanwings-Des données exploitables retrouvées, dit le BEA

le
1

LE BOURGET, Seine-Saint-Denis, 25 mars (Reuters) - Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a réussi à récupérer des données exploitables dans la première boîte noire récupérée dans l'épave de l'Airbus A320 de Germanwings qui s'est écrasé mardi, a déclaré mercredi son directeur, Rémi Jouty. Cet enregistreur des échanges audio dans le cockpit a été récupéré dès mardi et est endommagé. "Nous avons à l'instant réussi à en extraire un fichier de données audio utilisables", a dit Rémi Jouty, lors d'une conférence de presse. "Maintenant, il est beaucoup trop tôt pour en tirer la moindre conclusion sur ce qu'il s'est passé", a-t-il ajouté. La seconde boîte noire, sur les données de vol, n'a en revanche pas encore été retrouvée, a-t-il ajouté, démentant l'information donnée par François Hollande selon qui "l'enveloppe" de cette boîte aurait été retrouvée. Rémi Jouty s'est dit "confiant" de pouvoir comprendre ce qui s'est passé une fois que cette seconde boîte noire aura été retrouvée. Sans écarter aucune hypothèse, il a toutefois estimé que la concentration des débris n'était pas compatible avec une explosion en vol et que le scénario d'une dépressurisation n'était pas privilégié. (Tim Hepher et Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kurki le mercredi 25 mar 2015 à 17:46

    Le petit reporter FH continue de se ridiculiser !