Gerland, unique objet de leur ressentiment

le
0
Gerland, unique objet de leur ressentiment
Gerland, unique objet de leur ressentiment

Avril 2016. Jean-Michel Aulas (JMA) est furieux. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, vient d'annoncer l'imminente arrivée du LOU à Gerland, pour janvier 2017. « Je me suis fait rouler dans la farine », fulmine le président de l'Olympique lyonnais en interne. Le déménagement du LOU dans l'enceinte historique de la capitale des Gaules était attendu. Mais pas aussi vite. « Tel qu'il est présenté par Olivier Ginon (NDLR : le patron de GL Events, l'actionnaire majoritaire du LOU), le projet peut porter préjudice au Parc OL. Il y a concurrence en matière de cible, d'hospitalités, de festivités », explique alors Aulas.

 

Le rugby a trouvé un partenaire pour le naming, pas le foot...

 

JMA s'inquiète pour le modèle économique de son Parc OL, tout fraîchement sorti de terre. Surtout que Ginon, compagnon de route de l'OL depuis des années, vient de démissionner de son poste d'administrateur de l'Olympique lyonnais. Ça chauffe fortement. Aulas assigne alors en justice Ginon. Il enrage aussi contre Collomb, qui selon lui a trop facilité, et trop vite, l'arrivée du LOU à Gerland, alors propriété de la ville.

 

Aujourd'hui, tout est rentré dans l'ordre. Les épisodes judiciaires sont oubliés. « Cela fait vingt-cinq ans que je collabore avec Jean-Michel Aulas, on surmonte tout ça. Il était inquiet. Il ne voulait pas qu'il y ait de compétition dangereuse après l'investissement important fait par l'OL à Décines. C'est compréhensible », note aujourd'hui Ginon. D'ailleurs, plusieurs filiales de GL Events gèrent certaines activités au Parc OL.

 

Hier, un accord à hauteur de 2 M€ par an pendant dix ans a été annoncé pour le naming de Gerland, le futur Matmut Stadium. Un joli coup pour le LOU. L'investissement de Matmut à Bordeaux pour le Matmut Atlantique est en effet quasiment équivalent. L'OL, de son côté, travaille toujours pour trouver le sien. Et ce n'est pas simple. Récemment, le maire de Lyon est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant