Gerard président !

le
0
Gerard président !
Gerard président !

Premier entremetteur du contrat royal signé par le FC Barcelone avec la firme japonaise Rakuten, Gerard Piqué troque son statut de pierre angulaire de la défense blaugrana contre celui de conseiller économique. Un rôle qui lui sied à merveille, lui qui s'imagine déjà en futur président du Barça.

"Gracias Kevin Roldan, contigo empezó todo. " Hilare car éméché, Gerard Piqué offre une célébration des plus atypiques au public du Camp Nou pour le titre de Liga 2014/15. Une sortie humoristique, référence à l'anniversaire mouvementé de Cristiano Ronaldo, qui, quelques centaines de kilomètres plus loin, sur la Castellana madrilène, ne fait rire personne. En l'espace d'un instant, cette blague potache déclenche une énième polémique autour du central blaugrana. À l'inverse, avec le recul des mois, cette tirade prend des airs de prémonition pour Josep Bartomeu, président du Barça, qui, depuis ce milieu de semaine, se répète "Gracias Gerard Piqué, contigo empezó todo". Car le nouveau contrat millionnaire signé avec la firme japonaise Rakuten – entre 55 et 61 millions d'euros annuels – a tout du cadeau électoral de la part de Piquénbauer. Pour ce, il faut remonter à l'été 2015, quand à San Fransisco, Gerard et sa douce Shakira proposent à leur ami Hiroshi Mikitani, président de Rakuten, d'organiser un dîner dans son humble bicoque avec le señor Bartomeu. Alors Gerard, plus président qu'el presidente ?

"Je me mouille quand je crois en quelque chose"


À en croire sa carte de socio, l'affirmatif est de rigueur. Car sitôt le petit Gerard sorti du ventre de sa mère, son grand-père, Amador Bernabéu – rien à voir avec Santiago le Madridista – l'inscrit dans le registre des membres du FC Barcelone. Une génération plus tard, rebelote : cet ancien vice-président blaugrana, mais aussi délégué de la RFEF, dégote tant pour Sacha que Milan leurs cartes de socios. Autant dire que depuis sa naissance, Gerard Piqué baigne dans le milieu des Juntas Directivas azulgranas, et même plus largement dans le milieu bourgeois de Barcelone – sa mère étant une célèbre neurologue, son père un avocat coté. Cette cuillère d'argent dans la bouche, il l'assume et, mieux, la travaille. Son statut de superstar barcelonaise

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant