Gérard Collomb remonté contre le Sénat

le , mis à jour le
27
Gérard Collomb, sénateur, maire de Lyon et président de la métropole lyonnaise, ne digère pas le nouveau reglement du Sénat contre l'absentéisme.
Gérard Collomb, sénateur, maire de Lyon et président de la métropole lyonnaise, ne digère pas le nouveau reglement du Sénat contre l'absentéisme.

Le sénateur-maire de Lyon est en colère contre le nouveau règlement intérieur du Sénat qui pénalise désormais financièrement l'absentéisme. Il oblige depuis quelques mois les sénateurs à être présents au travail en commission, aux questions d'actualité au gouvernement, ainsi qu'aux votes solennels.

Une obligation très contraignante pour les élus cumulards comme Gérard Collomb qui est à la fois sénateur, maire de Lyon et président de la métropole lyonnaise. Il ne digère pas d'avoir été sanctionné récemment lors d'un déplacement officiel en Algérie qui l'a éloigné pendant une semaine du palais du Luxembourg. « C'est un vrai cauchemar », confie le sénateur Collomb, « impossible de prévoir quels jours on doit être à Paris, car on ne sait pas d'une semaine sur l'autre quand se feront les votes solennels. Impossible dans ces conditions d'organiser un agenda. »

Ses absences, en janvier et février dernier, avaient été excusées par un certificat médical, mais cet automne, son déplacement d'une semaine en Algérie a entraîné des absences qui ont été durement sanctionnées. « Mes revenus sont plafonnés, je ne touche donc rien en tant que maire de Lyon et président de la métropole », précise Gérard Collomb, « je suis donc tombé à 4 000 euros par mois ».

« Des mauvais »

Le sénateur-maire de Lyon n'a pas de mots assez durs pour qualifier le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rillouto il y a 11 mois

    a chaque fois qu'ils ralent , faudrait les sanctionner aussi,si ils sont pas content de leur revenus confortable,on les oblige pas rester,donnez la place a un jeune serieux ayant fait des etudes a 4000 euros par mois,il y va en courant et sur une jambe !! :)) et gaino qui a dis cette semaine qu'avec 5000€ par mois,il arrive pas a mettre un rond de coté,non mais ils ont pas honte ?? .......

  • fortunos il y a 11 mois

    le senat que De gaulle voulait supprimer il y a 50 ans ne sert a rien qu a couter des centaines de millions aux contribuables!

  • g.gigon il y a 11 mois

    La fermeture du sénat devient une urgence quand on voit ces rapaces, pauvre France.

  • boudet il y a 11 mois

    Cet article ma sorti une petite larme. Le pauvre !!!

  • janaliz il y a 11 mois

    4000 euros... le pauvre... il oublie la bagnole de fonction et tous les "petits" avantages liés à ses fonctions... Il veut la paie sans être présent ! Et il n'a même pas honte de le dire... Un peu, beaucoup, comme Guaino et ses "misérables" 5100€.....

  • seri.inv il y a 11 mois

    le pauvre socialiste

  • M2766070 il y a 11 mois

    Donc il a (presque) senti la différence des ouvriers , quand Mouland leur a sucré les heures sup !!! , j écris presque parce que , celui qui touche 1400/1500, et qui avait 250€ de plus... sur 1 famille de 4 ça fait mal là , sous les reins !!!

  • SuRaCtA il y a 11 mois

    que 4000 euro...

  • mim69005 il y a 11 mois

    Le vrai cauchemar, c'est de voir tous ces élus cumulards se plaindre d'une vie d'enfer alors qu'il leur suffirait de passer la main à de plus jeunes moins profiteurs du système. On pourrait aussi supprimer le Sénat, sans grand dommages pour la France, mais avec une économie de dépenses publiques certaine...

  • pier4564 il y a 11 mois

    c'est lui qui sooutien Micron?