Géorgie-La police arrête 4 hommes soupçonnés de liens avec l'EI

le
0
    TBILISSI, 1er décembre (Reuters) - La police géorgienne a 
arrêté quatre personnes soupçonnées d'être liées à l'Etat 
islamique, ont annoncé mardi les services de sécurité de 
l'ancienne république soviétique. 
    Les arrestations ont été effectuées dimanche lorsqu'une 
unité antiterroriste a perquisitionné onze logements. 
    "Des informations ont permis d'identifier plusieurs 
individus qui soutiennent l'idéologie de l'Etat islamique", a 
déclaré Levan Izoria, directeur adjoint des services de sécurité 
géorgiens. 
    Selon la presse locale, les arrestations se sont produites 
dans un village de l'ouest du pays. 
    Levan Izoria a précisé que des grenades, des pistolets, des 
munitions, des explosifs et du matériel électronique avaient été 
saisis. 
    Les quatre interpellés ont été inculpés de détention 
illégale d'armes à feu et d'explosifs. 
     
 
 (Margarita Antidze,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant