Géorgie-France : Les équipes probables

le
0
Géorgie-France : Les équipes probables
Géorgie-France : Les équipes probables

Contraint de l'emporter en Géorgie pour ne pas voir l'Espagne (qui se déplace en Finlande) s'envoler en tête, Didier Deschamps devrait opter pour un 4-4-2, vendredi soir à Tbilissi face aux Géorgiens. Une petite révolution en perspective orchestrée par le sélectionneur des Bleus, qui n'a présenté une attaque à deux pointes que deux fois seulement depuis qu'il a pris les commandes de l'équipe de France. Sans surprise, les deux attaquants qui devraient bénéficier de la confiance de Deschamps au coup d'envoi sont Olivier Giroud, en grande forme avec Arsenal, et Karim Benzema, qui n'a pourtant plus marqué en sélection depuis maintenant 1155 minutes et semble faire un vrai blocage dès qu'il porte le maillot des Bleus. Les deux hommes, qui avaient également été associés contre l'Uruguay en amical (0-0), avaient d'ailleurs déjà débuté côte à côte au match aller face aux Géorgiens à Saint-Denis (3-1).

Sissoko encore dans l'axe

Au milieu, le sélectionneur français va en revanche devoir innover. Privé de Matuidi et Paul Pogba, tous deux suspendus, Deschamps avait testé contre la Belgique le tandem composé de Josuha Guilavogui et de Geoffrey Kondogbia. Mais le nouveau joueur de l'AS Monaco souffre d'un mollet. Il ne s'est d'ailleurs pas entraîné jeudi. En conséquence, Moussa Sissoko, plus apparu chez les Bleus, depuis la défaite à domicile contre l'Espagne (1-0), devrait avoir de nouveau sa chance à la récupération aux côtés de Guilavogui, transféré à l'Atletico Madrid dans les dernières heures du Mercato. Lors de ses 9 sélections en équipe de France, Sissoko n'avait été utilisé que dans un rôle de milieu excentré sur le côté droit. Mais le week-end dernier avec Newcastle (victoire 1-0 contre Fulham), l'ancien Toulousain a prouvé qu'il pouvait également briller dans l'axe.

Evra plutôt que Clichy à gauche

Dans le couloir gauche, Gaël Clichy a lui beaucoup de mal à retrouver son vrai niveau. Sa prestation décevante contre la Belgique devrait en toute logique faire le jeu de Patrice Evra. D'autant que le défenseur de Manchester City n'est pas le préféré à l'heure actuelle de Manuel Pellegrini chez les Citizens. Aligné contre l'Espagne au Stade de France le 26 mars dernier, Evra n'avait pas fait mieux que Clichy. Mais dans l'esprit de Didier Deschamps, le joueur expérimenté de Manchester United (32 ans) reste de loin le n°1. Il devrait donc prendre place en Géorgie dans un quatuor défensif que complèteront Bacary Sagna (à droite), Laurent Koscielny (stoppeur droit) et Eric Abidal (stoppeur gauche). Si le retour du capitaine de Monaco pour affronter la Belgique avait fait parler, « Abi » a depuis fait taire tous les sceptiques. Les équipes probables Géorgie : Revichvili ? Kachia, Khizanichvili, Amisulachvili, Grigalava ? Targamadze, Kankava, Dzaria, Kobakhidze (ou Grigalachvili), Ananidze (ou Okriachvili) ? DvalichviliFrance : Lloris (cap) ? Sagna, Koscielny, Abidal, Evra ? Guilavogui, Mou.Sissoko (ou Kondogbia), Ribéry, Valbuena ? Giroud, Benzema

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant