George Soros préconise un "plan Marshall" pour l'Ukraine

le
1

LONDRES, 8 janvier (Reuters) - Le financier George Soros exhorte jeudi l'Occident à accroître son aide à l'Ukraine, préconisant un plan d'assistance d'un montant de 50 milliards de dollars (42,5 milliards d'euros) afin, selon lui, d'ériger un rempart face aux menées d'une Russie de plus en plus agressive. S'exprimant dans le New York Review of Books, le financier estime que l'Europe et les Etats-Unis doivent adjoindre aux sanctions imposées à la Russie une aide à grande échelle en faveur d'une Ukraine proche de la faillite, qui risque de faire défaut du fait des troubles provoqués par les combats dans l'Est entre séparatistes pro-russes et soldats ukrainiens. "Il faut que l'Europe se réveille et reconnaisse qu'elle est attaquée par la Russie", estime le magnat d'origine hongroise. "Aider l'Ukraine doit être considéré comme un investissement de défense de la part des pays de l'Union européenne". Le Fonds monétaire international (FMI) a mis sur pied rapidement un programme d'aide d'un montant de 17 milliards de dollars à l'Ukraine (14,5 milliards d'euros) mais estime qu'il faudrait 15 milliards de dollars (12,8 milliards d'euros) de plus. George Soros, lui, demande aux créanciers internationaux de s'engager à verser beaucoup plus à l'Ukraine afin de l'inciter à lancer des réformes de fond, et aussi pour adresser un avertissement à la Russie. (Sujata Rao; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pier5975 le jeudi 8 jan 2015 à 13:31

    On ne sait même pas si le gars n'envoie pas les autres faire le travail pour protéger ses affaires....

Partenaires Taux