George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, quitte le gouvernement

le
0
George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, quitte le gouvernement
George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, quitte le gouvernement

Démission surprise, dans la foulée de l'annonce de celle d'Emmanuel Macron. George Pau-Langevin a quitté ses fonctions de ministre des Outre-mer pour « raisons personnelles », a annoncé l'Elysée ce mardi. Ericka Bareigts, jusque là secrétaire d'Etat chargée de l'égalité réelle auprès du Premier ministre, lui succède.

George Pau-Langevin avait été nommée en avril 2014. Elle retourne donc, comme elle le souhaitait, à l'Assemblée nationale comme députée de la 15e circonscription de Paris. Ce qui est un coup dur pour... les frondeurs qui perdent l'une de leurs membres les plus actives dans l'hémicycle en la personne de Fanélie Carrey-Conte, la suppléante de George Pau-Langevin.

 

Un départ du gouvernement qui était jusque là programmé pour l'automne. Mais le départ d'Emmanuel Macron mardi a précipité les choses, l'exécutif ne souhaitant pas faire deux remaniements à quelques semaines d'intervalle, à quelques mois de la campagne pour l'élection présidentielle, a-t-on assuré dans son entourage. Sa démission a neanmoins d'autant plus surpris que la ministre avait tenu quelques heures avant cette annonce un point-presse de rentrée au ministère des Outre-mer.

 

Ericka Bareigts, première Réunionnaise à ce poste

 

A 49 ans, Ericka Bareigts, qui lui succède, est la première ministre des Outre-mer issue de la Réunion. Avant son entrée au gouvernement en février, elle était une députée engagée de longue date au PS et active à l'Assemblée entre autres sur les sujets ultramarins. Elle a par ailleurs siégé au Conseil représentatif des Français d'Outre-mer (Crefom), puissant lobby d'outre-mer, dont elle a été la vice-présidente.

 

La voix toujours assurée, Ericka Bareigts avait été au centre d'un moment fort dans l'hémicycle fin septembre 2015. Quelques jours après les propos de Nadine Morano sur la France, «pays de race blanche», elle a lancé : «Pour moi, députée noire de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant