George Clooney se fâche contre les fonds d'investissement

le
0
L'acteur et réalisateur américain prend la défense des dirigeants de Sony Pictures.

Fonds d'investissement et artistes font rarement bon ménage. Même à Hollywood où l'argent est tout sauf tabou. Ainsi, George Clooney met tout son poids de superstar pour défendre les dirigeants de Sony Pictures, âprement critiqués par le milliardaire américain Daniel Loeb, actionnaire minoritaire de Sony et patron du fonds Third Point, qui finance le studio. Ce dernier s'inquiète des deux derniers échecs de Sony Pictures, les superproductions After Earthet White House Down. «Perplexe», le financier ne comprend pas que les deux dirigeants du studio ne soient pas remerciés après de telles débâcles. Pire, il souhaite la scission entre Sony et ses activités de divertissement, jugées trop risquées. Alors, dans les gazettes hollywoodiennes, George Clooney se fâche contre Daniel Loeb, qu'il qualifie d'«opportuniste qui essaie de propager la peur» dans les studios hollywo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant