Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

le
0

Manuel Valls a reçu une "standing ovation" après son discours prononcé lors de l'université d'été du Medef. Geoffroy Roux de Bézieux, le numéro 2 de l'organisation patronale, salue une politique "claire et cohérente", mais reste lucide : "le pacte de responsabilité, c'est bien, mais ce n'est pas assez". Sur les 35 heures, il espère une négociation au sein des entreprises pour "faire sauter ce verrou, mais pas de façon autoritaire."

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant