Geoffroy-Guichard, terre (quasi) imprenable

le
0
Geoffroy-Guichard, terre (quasi) imprenable
Geoffroy-Guichard, terre (quasi) imprenable

Longtemps incapable de vaincre Lyon à domicile, Saint-Etienne a mis fin à la malédiction la saison passée. Un symbole de son excellente tenue devant son public ces dernières années.

Les supporters stéphanois n’ont pu oublier ce moment. Après des années de frustration, les Verts ont vaincu la malédiction contre Lyon à Geoffroy-Guichard, en s’imposant largement la saison passée (3-0, 30 novembre 2014). Leur seul succès sur leurs quinze derniers matchs de L1 face au voisin et rival honni, mais un symbole de leur réussite à domicile avant le derby de dimanche (21h00). Les hommes de Christophe Galtier n’ont perdu que quatre de leurs 41 derniers matchs joués devant leur public (27 succès, dix nuls). Ils sont bien aidés en cela par une série de dix-sept matchs avec au moins un but sur leurs dix-huit derniers à domicile. La seule exception est intervenue contre un Olympique, l’OM, qui était venu s’imposer à Saint-Etienne le 22 novembre dernier (0-2). L’histoire récente parle néanmoins en faveur de Lyon, qui n’a perdu que 11,5% de ses matchs de L1 contre l’ASSE depuis 2000, soit son adversaire préféré parmi ceux actuellement dans l’élite.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant