Gens du voyage : «Trop, c'est trop !» pour un élu démissionnaire

le
0
INTERVIEW - Le maire de Lessay a démissionné dimanche, ainsi que la quasi-totalité du conseil municipal. La commune n'arrivait plus à accueillir un trop grand nombre de gens du voyage. Le premier adjoint, Roland Marescq, répond au Figaro .

Le Figaro- Pourquoi avoir pris la décision de démissionner?

Roland Maresq -Avant toute chose, notre démission est un geste fort et elle s'est effectuée par esprit de solidarité envers notre maire, Claude Tarin ainsi qu'avec les habitants de Lessay, pour qui la situation devenait insupportable. Cette décision a été prise dans le but de faire réagir l'État et fait suite aux affaires de cambriolages dont notre maire, ainsi que deux élus ont été victimes. C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Trop, c'est trop! Nous sommes 17 élus à avoir suivi Claude Tarin pour faire part de ce ras-le-bol général envers le nombre trop important de gens du voyage pendant notre foire. Nous ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant