Gens du voyage, Roms : des réalités bien différentes

le
1
FOCUS - L'expression «gens du voyage» ne désigne pas une une population aux valeurs communes. C'est un statut administratif créé en 1969 et modifié à la marge en 2012 par le Conseil Constitutionnel.

o Qui sont les «gens du voyage»? En France, on utilise indistinctement les termes «gens du voyages», «roms» ou «tsiganes» mais l'expression «gens du voyage» ne désigne pas une civilisation ou une population aux valeurs communes. C'est un statut administratif créé en 1969 et modifié à la marge en 2012 par le Conseil Constitutionnel.

Juridiquement, le terme «gens du voyage» qualifie les populations qui résident habituellement en abri mobile terrestre (caravane, mobile-home). Elles ont la nationalité française et sont en possession d'un titre de circulation. Les Roms ne rentrent pas dans cette catégorie administrative. Pour la commission nationale consultative des gens du voyage, les «Roms» sont «des étrangers, ressortissants de l'Union...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le lundi 8 juil 2013 à 15:25

    Valls mélange tout.