Genomic Vision a présenté les premiers résultats de son test de détection HPV à la conférence HPV 2014 à Seattle

le
0
Le peignage moléculaire a permis de détecter l'intégration de l'ADN du papillomavirus à haut risque dans le génome de patientes

Les résultats préliminaires ont montré que la technologie du peignage moléculaire permet la visualisation directe et à haute résolution de l'intégration de génomes HPV à haut risque (HPV16 et HPV18 uniques ou en tandem) dans des lignées cellulaires dérivées du cancer du col de l'utérus ainsi que dans les frottis cervicaux-utérins de patientes présentant des lésions à différents stades d'évolution de la maladie. Ces résultats montrent également la possibilité d'explorer l'intégration de génomes HPV à haut risque au niveau des loci particuliers, tels que celui de l'oncogène c-Myc, impliqué dans le contrôle de la prolifération cellulaire.

Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de Genomic Vision, conclut : « Ces tout premiers résultats de notre test HPV nous rendent très confiants dans la poursuite de sa validation clinique. Ils montrent en effet que le peignage moléculaire peut améliorer le dépistage et participer à l'identification des infections HPV les plus à risque pour permettre une meilleure orientation des patientes et éviter ainsi des colposcopies inutiles, invasives et coûteuses. »

Pour recevoir toute linformation financière de Genomic Vision en temps réel, faites-en la demande par mail à gv@newcap.fr. Votre inscription sera immédiate.

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant