Génocide arménien-Erdogan lance une mise en garde à l'Allemagne

le
0
    ANKARA, 31 mai (Reuters) - L'adoption du projet de loi 
allemand qualifiant le massacre arménien de 1915 de génocide 
aurait des effets néfastes sur les relations entre Ankara et 
Berlin, a averti mardi le président turc Recep Tayyip Erdogan.  
    "Si l'Allemagne se laisse duper, les relations bilatérales 
diplomatiques, économiques, commerciales, politiques et 
militaires - nous sommes tous deux membres de l'Otan - seront 
affectées", a-t-il déclaré, s'adressant à la presse avant son 
départ pour une tournée en Afrique.  
    Il avait auparavant fait part de son inquiétude à la 
chancelière Angela Merkel, lors d'un entretien téléphonique, 
selon la présidence turque.  
    Le projet de loi doit être soumis en juin au Bundestag alors 
qu'une partie de l'opinion allemande reproche à la chancelière 
de faire preuve de clémence à l'égard d'Erdogan et la soupçonne 
de vouloir s'assurer de sa coopération dans la gestion de la 
crise migratoire.  
    Le feu vert d'Angela Merkel à l'ouverture d'une procédure 
judiciaire à l'encontre de l'humoriste allemand Jan Böhmermann, 
qui s'est moqué d'Erdogan à la télévision allemande, a soulevé 
un tollé.  
     
 
 (Tulay Karadeniz, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant