Genève : une Saoudienne s'offre une propriété à 47 millions d'euros

le
0
Il s'agit de la seconde transaction la plus chère pour Genève après le record battu en 2009 par la fille du président du Kazakhstan, qui avait acquis une villa sur la rive gauche du lac Léman pour 60 millions d'euros.

Une princesse saoudienne a acquis une propriété à Genève pour 57,5 millions de francs suisses (47 millions d'euros, 62 millions de dollars), rapporte lundi la Tribune de Genève. Il s'agit de la seconde transaction la plus chère pour Genève après le record battu en 2009 par la fille du président du Kazakhstan, Noursultan Nazarbaev, Mme Dinera Koulibaieva, qui avait acquis une villa sur la rive gauche du lac Léman pour 74,7 millions de francs suisses (60 millions d'euros).

La princesse Latifa Bin Fahd bin Abdulaziz Al Saud, agée de 54 ans, est l'une des filles de l'ancien roi Fahd. La propriété achetée qui s'étend sur 18.800 m2 a appartenu à un ancien président de la Confédération helvétique Gustave Ador. Elle appartenait à la richissime famille Nordmann, notamment co-propriétaire des vêtements Lacoste et des magasins Manor.

«Avant la transaction, le dossier est passé au Département de l'urbanisme (DU), et plus particulièrement à la CMNS (Commission des monuments, de la nature et des sites), car des transformations étaient prévues», explique-t-on dans le journal suisse la Tribune de Genève. Mais la nouvelle propriétaire s'est engagée auprès des services de l'urbanisme «à préserver ce patrimoine». Plusieurs membres de la famille royale saoudienne possèdent des propriétés à Genève.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant