Genesio : « Pour moi, c'est extraordinaire »

le
0
Genesio : « Pour moi, c'est extraordinaire »
Genesio : « Pour moi, c'est extraordinaire »

Bruno Genesio était particulièrement fier et ému après la victoire de Lyon contre Monaco ce samedi soir (6-1, 37eme journée de Ligue 1). Un succès qui assure la participation de l’OL à la prochaine Ligue des Champions. Auteur d’un triplé, Alexandre Lacazette a lui aussi fait part de sa grande joie.

Quand il a pris en main l’OL, le club du président Aulas était tellement mal en point que toute place sur le podium en fin de saison paraissait illusoire. Mais ce samedi soir, en humiliant Monaco au Parc OL, les hommes de Bruno Genesio se sont assuré la deuxième place du championnat et donc une place pour la prochaine Ligue des Champions. Une immense fierté pour le successeur d’Hubert Fournier. « C’est surtout la qualité du groupe qui fait qu’on a pu revenir. On a remis beaucoup d’ordre dans la maison, peut-être qu’on s’était un peu endormis. On a ramené de l’exigence, de la rigueur, mais il faut féliciter avant tout les joueurs car ce sont eux qui ont fait le plus gros du travail », a expliqué l’entraîneur lyonnais au micro de beIN Sports.

Lacazette : « On les a bouffés »

« On les a bouffés. Le rouge leur fait du mal mais on a répondu présent dès la première seconde, s’est de son côté réjouit Alexandre Lacazette sur Canal+. On avait envie de bien finir parce qu’on vient de très loin. On a su tous le faire, les joueurs, le staff et le public, tout le monde était parfait ce soir. On a eu quelques moments difficiles mais on s’est accrochés. On a travaillé, on a cru en nous, c’est une belle récompense pour nous. » Auteur d’un triplé, l’attaquant lyonnais a encore envoyé un message fort à Didier Deschamps, moins d’une semaine avant l’annonce de la liste des 23 joueurs retenus pour l’Euro 2016. « Le sélectionneur fait ses choix, je les respecte. De toute façon, je suivrai les Bleus pendant l’Euro, soit comme joueur, soit comme spectateur. »

Genesio : « On a toujours plus d’ambition »

« Moi, j’ai l’amour du club, j’ai signé ma première licence à Lyon, j’avais cinq ans, a poursuivi Genesio, assez ému ce samedi soir. Pour moi, c’est extraordinaire d’avoir fait le premier match du Parc OL et de décrocher la Ligue des Champions ici. On a toujours plus d’ambition donc maintenant, il va falloir confirmer en Ligue 1 et montrer qu’on peut aussi être performants en Ligue des Champions, ce qu’on n’a pas su faire cette saison. » Son président lui avait fixé comme objectif une place européenne pour pouvoir poursuivre l’aventure sur le banc de son club de cœur. La mission est accomplie. Avec la manière. Et Bruno Genesio n’y est clairement pas étranger.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant