Génération numérique: moins de télévision, internet en perfusion

le
0
Génération numérique: moins de télévision, internet en perfusion
Génération numérique: moins de télévision, internet en perfusion

Ils regardent moins la télévision que leurs aînés, mais passent leur temps à surfer sur internet sur leur smartphone: la génération numérique a inventé une nouvelle manière de consommer les médias, bouleversant les pratiques audiovisuelles.3H45, c'est le temps moyen passé par les Français devant la télévision par jour, mais les jeunes, eux, ne lui consacrent qu'un peu plus d'1H30, selon une étude du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) réalisée avec des chiffres de Médiamétrie, présentée mardi lors d'un colloque intitulé "les écrans et les jeunes: quelle place, quelle offre, quelles évolutions?"Pour regarder la télé, plus la peine d'être devant le poste à une heure précise: les trois quarts des jeunes regardent la télévision en rattrapage (replay) ou sur un autre écran que le téléviseur, par exemple un smartphone.Ils sont d'ailleurs 75% à en avoir un, quand seule la moitié des Français en possède un. Et que fait un jeune quand il surfe via son téléphone ? Il va sur les réseaux sociaux: c'est le premier usage qu'il fait du smartphone, avant d'envoyer des messages ou de faire des recherches sur un moteur de recherche.La très grande majorité des jeunes (92% contre 76% pour les 15 ans et plus) est inscrite sur un réseau social (Facebook, YouTube, Twitter, Google+, Instagram). Avoir un jeune à la maison, c'est donc avoir un foyer plus équipé : la quasi totalité des jeunes (97%) vit dans un foyer avec une télévision, et 96% avec un ordinateur et un accès à internet (contre 87% pour l'ensemble de la population).La moitié des foyers où vit un jeune compte une tablette et ils ont presque tous (les 3/4 d'entre eux) une console de jeux à la maison contre 51% pour l'ensemble de la population.- La journée d'un jeune - Voici la journée typique d'un jeune d'entre 13 et 24 ans: radio le matin, un peu de télévision le midi mais surtout à partir de 18H... et de plus en plus d'internet au fil des heures.Et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant