Généralisation du tiers payant : pourquoi les syndicats de médecins sont contre

le
12
Généralisation du tiers payant : pourquoi les syndicats de médecins sont contre
Généralisation du tiers payant : pourquoi les syndicats de médecins sont contre

Qu'il s'agisse de la bouillonnante FMF (Fédération des médecins de France), de la consensuelle CSMF (Confédération syndicale des médecins de France) ou du modéré MG France, les syndicats sont hostiles au projet de généralisation du tiers payant que la ministre de la Santé, Marisol Touraine, présentera jeudi 19 juin. Explications avec Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF.

Que pensez-vous de ce projet ?

JEAN-PAUL ORTIZ. Nous sommes opposés à la généralisation du tiers payant depuis le début. Les médecins n'en veulent pas. Si la ministre nous en impose la généralisation, nous entrerons en conflit ouvert.

Que lui reprochez-vous précisément ?

Nous avons déjà le tiers payant social pour les bénéficiaires de la CMU (couverture maladie universelle), de la CMU-C (complémentaire), de l'AME (aide médicale de l'Etat)... et c'est une bonne chose. Mais nous sommes opposés à la généralisation. Transformer la carte Vitale en carte de paiement, c'est déresponsabiliser le patient et c'est banaliser l'acte médical, qui deviendra un service et un dû avec le risque de surconsommation. La gratuité induit des comportements différents. Les bénéficiaires de la CMU sont par exemple ceux qui oublient le plus d'annuler un rendez-vous. Et je n'ai pas envie que mon acte n'ait aucune valeur. C'est une question de respect du médecin.

Les pharmaciens montrent pourtant que c'est faisable...

Côté technique il y a encore beaucoup d'incertitudes. Par exemple : qui va collecter demain le forfait de 1 ? qui reste à la charge du patient ? Aujourd'hui, l'Assurance maladie le prélève sur les remboursements, mais s'il n'y a plus de remboursement au patient, que se passera-t-il ? Et comment allons-nous nous faire payer la part des complémentaires santé, qui sont plus de 400 en France ? On n'a pas de temps pour cela, et le prix de nos consultations ne nous permet pas d'absorber le coût de traitement d'une feuille de soins, évalué par les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • scrat le mercredi 18 juin 2014 à 18:41

    @mickae82en mesurant mes mots je dirai juste que tu es un âne et que tu sors contre-vérité sur contre-vérité.Tu ne connais visiblement rien au boulot de généraliste, ni dans la pratique ni dans les tenants économiques, ni sur les côtisations retraite. Alors épargne-nous tes stupidités.Quant à tous ceux qui comme toi considèrent les généralistes comme des nantis. Tu connais une seule autre profession qui a vu son pouvoir d'achat diminuer année après année depuis 20 ans ?

  • nebraska le mercredi 18 juin 2014 à 14:16

    Le tiers payant permettrait de supprimer la pléthore de fonctionnaires chargés de rembourser les patients. Il est bien plus rapide d'effectuer des virements mensuels aux médecins que de rembourser au coup par coup les patients.

  • nebraska le mercredi 18 juin 2014 à 14:13

    "Les bénéficiaires de la CMU sont par exemple ceux qui oublient le plus d'annuler un rendez-vous" Donc des gens qui ne bossent pas et qui ne respectent même pas ceux qui triment pour leur payer cette bon dieu de CMU. Des gens bien sous tout rapport.

  • c.monti1 le mercredi 18 juin 2014 à 14:01

    ils feront tout pour faire croire aux francais qu'ils sont moins pauvres .

  • cool1238 le mercredi 18 juin 2014 à 13:55

    houlala médecin, comptable ou medecin/comtable? faudrait choiir.mais ou est la passion du docteur dans tout celà?

  • mickae82 le mercredi 18 juin 2014 à 13:36

    suffit d'aller faire un tour en fac de médecine pour constater combien ces gens se sentent au dessus de tout. Ils n'ont aucun sens des réalités! pour eux 20 euros c'est rien.et pendant la moindre petite épidémie de grippe c'est le jackpot assuré! bahh si l'espérance de vie progresse ce n'est pas grace à eux!!! par contre ils nous coutent cher en alloc retraite eux

  • gdream le mercredi 18 juin 2014 à 13:22

    Ca donnera prétexte à prélever toujours plus, vu que nos gouvernants actuels prospèrent sur la masse monétaire prélevée à autrui...et tjrs sous prétexte de bons sentiments, à vomir

  • lorant21 le mercredi 18 juin 2014 à 13:20

    Avec ce gouvernement, on entend parler d'économies.. mais on voit des dépenses.

  • frk987 le mercredi 18 juin 2014 à 13:11

    Le tiers-payant est une Hérésie complète qui conduit à tous les abus possibles.

  • dcabon le mercredi 18 juin 2014 à 12:55

    Je suis entièrement d'accord sur le fait que le tiers payant est une façon imparable de déresponsabiliser le patient. Ce système ne doit donc pas être généralisé, même s'il peut présenter des intérêts dans certains cas.