Generali France Small Caps, l'opportunité de découvrir les pépites de demain

le
0

Pourquoi investir sur Generali France Small Caps ?

Generali France Small Caps investit dans des entreprises de tous secteurs, cotées en France et dont la capitalisation boursière est comprise entre 50 millions et 5 milliards d’euros, avec pour objectif de surperformer son indice de référence, le CAC Mid & Small 190. Ce fonds de conviction, qui allie une approche diversifiée de sélection de valeurs et une gestion dynamique, se place régulièrement dans le premier décile de sa catégorie. A la mi-octobre, il affichait une progression de 11,82% sur 1 an et de 30,32% sur 5 ans, contre respectivement +5,49% et +15,42% pour le CAC Mid & Small 190. « Je recherche des valeurs de croissance à prix raisonnable, leaders sur leur secteur, avec de fortes barrières à l’entrée, dont les modèles de développement sont faciles à comprendre, qui bénéficient d’un très bon historique de performances, et qui seront donc capables de se développer quel que soit le contexte économique, précise Eric Biassette, le gérant du fonds. L’univers des petites et moyennes valeurs françaises est d’ailleurs très riche de ce type de sociétés qui offrent le plus souvent un supplément de croissance par rapport aux grandes entreprises. » Composé de plus de 200 sociétés, l’univers d’investissement de Generali France Small Caps est par ailleurs très varié « avec constamment des opportunités d’investissement », précise Eric Biassette. « Loin d’être restrictif, se concentrer sur la France permet par ailleurs d’avoir une très bonne connaissance de son univers d’investissement mais également de pouvoir rencontrer facilement et régulièrement les managements des sociétés », précise-t-il.

Le processus d’investissement de Generali France Small Caps

Le processus d’investissement de Generali France Small Caps repose sur une approche purement « bottom-up ». La première étape consiste à identifier des sociétés ayant de fortes perspectives de développement, un management de qualité, une stratégie claire ainsi que de fortes barrières à l’entrée protégeant leur savoir-faire. Cette analyse fondamentale est complétée par de nombreuses visites de sociétés, plus de deux cent rendez-vous par an, qui permettent à Eric Biassette de juger par lui-même de la stratégie des sociétés, de la qualité de leur management et de l’environnement concurrentiel dans lequel elles évoluent. Le gérant va ensuite utiliser un modèle d’évaluation théorique de la valeur des entreprises afin de sélectionner celles présentant le meilleur potentiel d’appréciation. Ancien analyste, Eric Biassette a élaboré et utilise depuis plus de 15 ans un modèle interne d’actualisation des cash flows prévisionnels des entreprises afin de déterminer des objectifs de cours. Ces prévisions sont construites à partir d’estimations, systématiquement discutées avec le management des sociétés, portant principalement sur trois critères : la croissance moyenne annuelle du chiffre d’affaires pour les 15 prochaines années, le niveau de marge d’exploitation à moyen terme ainsi que le poids des investissements industriels et du besoin en fonds de roulement, en pourcentage du chiffre d’affaires. « Cette approche est généralement bien adaptée à l’univers des valeurs moyennes qui est particulièrement large et hétérogène, précise le gérant. Je prends la décision d’investir lorsqu’un potentiel de hausse d’au moins 30% ressort de ce modèle. » Eric Biassette élabore ainsi un portefeuille de conviction concentré autour de 40 à 70 valeurs où les dix premières lignes représentent en moyenne 30% de l’actif. « Je solde progressivement une position lorsque l’objectif de cours est atteint ou lorsqu’un événement remet en cause la stratégie ou les perspectives de croissance de la société », précise-t-il. Les liquidités restent limitées à environ 5% de l’actif du fonds afin de pouvoir saisir les opportunités d’investissement.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant