General Motors vend ses actions PSA avant l'arrivée de Dongfeng

le
0
Le constructeur américain a décidé de céder ses 7% du capital de son partenaire français. Pour ce dernier, l'essentiel demeure au travers de leur alliance industrielle en Europe.

Le monde de l'automobile peut décidément être un univers impitoyable. Le géant américain General Motors a brutalement tiré les conclusions jeudi de l'évolution de ses relations avec PSA. Il a annoncé dans la soirée sa décision de céder ses 7% du capital de son partenaire français. GM devait procéder à un placement privé de ses titres auprès d'investisseurs institutionnels.

Rien de surprenant à ce que GM quitte ainsi PSA. Les fiançailles des deux constructeurs, en février 2012, s'étaient traduites par un investissement de 400 millions de dollars de la part de l'américain. Mais au plan industriel, les ambitions communes ont été progressivement revues à la baisse. PSA, qui a besoin d'un nouveau partenaire pour lever de l'argent frais et se projeter à l'international, a donc depuis ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant