General Motors dégage ses premiers profits depuis 2004

le
0
Sorti de faillite en juillet 2009, le constructeur américain a réalisé 4,7 milliards de dollars de profits l'an passé.

Mis à genoux par la crise, les constructeurs américains se relèvent. Après Ford, qui a réalisé 6,6 milliards de dollars de profits l'année dernière, General Motors a publié jeudi un bénéfice net de 4,7 milliards de dollars pour 2010.

C'est la première fois que le numéro un américain gagne de l'argent depuis 2004. Il s'agit même de ses plus gros profits depuis 1999. En 2009, le constructeur avait perdu 4,4 milliards de dollars entre sa sortie de faillite, en juillet, et la fin de l'année, après avoir accumulé 82 milliards de déficit sur 2005-2008.

«L'an dernier a été une année de refondation, se félicite Dan Akerson, le PDG de GM. «Nous sommes particulièrement satisfaits de voir que GM a réussi à générer une rentabilité continue, alors que le cycle sectoriel était proche de son plancher.»

Le groupe a bénéficié des réductions de coûts drastiques effectuées pendant son dépôt de bilan. Résultat, avec une économie d'environ 2000 dollars par v

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant