General Mills: 1400 postes concernés par une restructuration

le
0

(CercleFinance.com) - General Mills a dévoilé jeudi un plan de restructuration de certaines activités susceptibles de déboucher sur plus de 1400 licenciements au niveau mondial.

Le groupe agroalimentaire américain dit vouloir éliminer des excès de capacités au Brésil, ce qui devrait le conduite à fermer des lignes de production à Marilia et Sao Bernardo do Campo (Brésil), une décision qui devrait affecter 420 postes.

En Chine, General Mills a l'intention de mettre fin à des activités de production de snacks jugées 'peu performances' sur son site de Nanjing, entraînant la suppression de 440 postes.

Toutes ces mesures devraient coûter autour de 42 millions de dollars.

Parallèlement, le groupe dit avoir informé les salariés de son usine de Vineland (New Jersey) de son intention de fermer le site, avec un impact potentiel sur 370 emplois.

Un accord a d'ores et déjà été trouvé en vue de la fermeture de Martel (Ohio), qui employait environ 180 personnes.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant