General Electric va supprimer 600 postes en France

le
1
GENERAL ELECTRIC PRÉVOIRAIT LA SUPPRESSION DE 600 POSTES EN FRANCE
GENERAL ELECTRIC PRÉVOIRAIT LA SUPPRESSION DE 600 POSTES EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Le géant américain General Electric va supprimer 600 postes en France, dont 400 dans l'activité finance, d'ici au premier trimestre 2014, a-t-on appris vendredi auprès du groupe et des syndicats.

"Quelque 600 postes vont être supprimés et l'activité finance va être la plus durement touchée avec 400 emplois supprimés, dont 222 dans le pôle GE Money Bank avec 17 des 27 agences fermées", a dit à Reuters Régis Dos Santos, président du syndicat national de la banque (SNB-CFE-CGC).

Le syndicat, qui dénonce "un licenciement boursier", va assigner dans les jours qui viennent le groupe devant le tribunal de grande instance de Nanterre.

"On conteste la validité de l'accord car il ne s'appuie pas sur des motifs économiques viables", a souligné Régis Dos Santos. "Clairement, GE veut se débarrasser de sa partie finance. Le groupe est sciemment resté sur le crédit revolving, sur le crédit immobilier et n'a pas cherché à se diversifier, si ça ce n'est pas vouloir fermer le pôle finance..."

Les chiffres ont été confirmés par la direction du groupe, qui emploie quelque 11.000 salariés en France dans des secteurs aussi divers que l'énergie, les technologies médicales, les services financiers et l'industrie.

"Il n'y a aucune volonté de désengagement du groupe en France ou en Europe", a assuré un porte-parole de la direction.

"Ces plans de sauvegarde de l'emploi ne prévoient aucune fermeture d'activité ou de site industriel, seulement une réduction de voilure, et visent avant tout à sauvegarder la compétitivité et à s'adapter à la conjoncture actuelle marquée par incertitude très forte dans certains secteurs".

Marine Pennetier, édité par Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • leonprem le vendredi 26 juil 2013 à 13:57

    zut ! va falloir encore trouver 600 postes de fonck supplémentaires pour faire croire à un équilibre !!! mais qu'est-ce qu'ils vont faire ?!!! Péta.rd ! il y en a des solutions pourtant !!! mais elles ne sont sans doute pas au goût du clientelisme électoral de gauche !!!