Génépierre : dividende stable et remontée du prix

le
0

Après avoir vécu un cycle de baisse sur le marché secondaire, la stabilité de la distribution permet à la SCPI de renouer avec la confiance des investisseurs … et d’inverser la tendance avec un prix en hausse de 14% depuis son plus bas niveau de 2013.

Génépierre se hisse sur la 1ère marche du podium avec un taux de distribution de 6,7% en 2013. Derrière cette performance se trouvent une baisse du prix en 2013 mais un dividende qui fait preuve d’une certaine robustesse à 13 € par part depuis 2011. La SCPI a su montrer sa capacité à résister aux tensions du marché locatif. Preuve s'il en est, son taux d'occupation financier s'est redressé à 88,7 % contre 85,2% fin 2012. De même son taux de recouvrement des loyers s'améliore. Il atteint 98,5 % (97,4 % en 2012).

Au delà d'un exercice marqué par un nettoyage qualitatif du patrimoine (12 immeubles ont été cédés), la SCPI enregistre une nette progression sur le marché secondaire. Entre le mois de juillet 2013 et la première confrontation de février 2014, le prix d’achat s’est valorisé de 14%. Lors des 3 confrontations menées en janvier et février, les acheteurs se sont accordés à débourser 206,28€ puis 207,46€ ! Signe que la confiance des associés revient sans doute encouragées par des rentabilités supérieures au marché … plus de 6% sur la base du dividende prévisionnel 2014 annoncé par Amundi Immobilier (13€ / part).


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant