Gemmeo Commerce module ses prévisions de revenu en 2016

le
0

Après un exercice 2015 où Gemmeo Commerce a tenu sa promesse d’améliorer son dividende, 2016 s’annonce plus incertaine. En fonction des événements de l’année, Amundi Immobilier prévoit un ajustement du dernier acompte. A la hausse ou la baisse ? Mystère. 

Gemmeo Commerce (Amundi Immobilier) signe un exercice 2015 superbe. Conformément à sa « priorité » énoncée en début d’année dernière d’une « amélioration des performances » le dividende de la SCPI est une fois encore, monté en puissance : 4€ en 2013, 8€ en 2014 et… 9,80€ en 2015 soit une hausse de 22,5%. Bien sur, ce montant impacte le taux de distribution. Il atteint 4,8% (vs 4%) en même temps que le prix moyen de sa part progresse de 1,89% (204€).

Cette tendance va-t-elle se poursuivre ? Pas sur. Fin décembre, le taux d’occupation financier marque un net recul (94,32%), près de deux points de moins que sur la même période de 2014 (96,57%). L’explication ? La vacance de « quelques cellules commerciales du Havre ». Par ailleurs, il faut noter que ce « vide » (3,59% de l’actif) pèse d’autant plus sur la SCPI que son patrimoine encore peu diversifié ne dénombre que six immeubles (17581m2).

Bref, par prudence Amundi Immobilier préfère modérer ses ambitions 2016. L’évolution du taux d’occupation et la préservation des réserves vont d’abord conduire Gemmeo Commerce à verser un revenu de 2€ par trimestre. Un niveau similaire à celui des trois premiers trimestres 2015, puis il « sera ajusté éventuellement en fonction des évènements intervenus au cours de l’année ». Reste donc la surprise du dernier acompte (3,8€ en 2015) pour savoir si la SCPI égalera ou pas son dernier exploit. 

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant