Gemalto veut doubler ses profits en cinq ans

le
0
Le champion français des cartes à puce et de la sécurité numérique vise un résutlat opérationnel de 600 millions en 2017.

Depuis New York, Olivier Piou, le directeur général de Gemalto, le numéro un mondial des cartes à puce et de la sécurité numérique, a livré son plan quinquennal: ses prévisions pour les cinq prochaines années. Le groupe français qui a fait son entrée au CAC 40, fin 2012, à la place d'Alcatel-Lucent, envisage de dégager un résultat opérationnel de 600 millions d'euros en 2017, doublé par rapport à celui de 2012. Cette performance serait atteinte grâce «à une croissance équilibrée entre ses activités «logiciels embarqués et produits» et «plateformes logicielles et services», a précisé le groupe.

Toutefois, les analystes financiers d'Exane tablent sur un résultat opérationnel inférieur de 10% aux prévisions de l'entreprise pour 2017. Malgré le développement réussi de Gemalto en direction des services et des logiciels, notamment pour gar...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant