Gemalto: les avis des analystes sur les prévisions.

le
0

(CercleFinance.com) - L'action perd près de 13% depuis le 1er janvier et environ 40% sur 3 ans. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires total de 753 millions d'euros au titre du troisième trimestre, en repli de 1% à taux de change constants, dont un chiffre d'affaires du segment paiement et identité (62% du total), en hausse de +1%.

Pour 2016, le spécialiste de la sécurité numérique anticipe une augmentation de +1,5 point de pourcentage de son taux de marge brute avec une accélération de la croissance du chiffre d'affaires au quatrième trimestre.

La direction de Gemalto attend un résultat des activités opérationnelles 2017 compris entre 500 et 520 millions d'euros, ce qui correspond à une croissance annuelle moyenne d'environ +10% depuis 2013.

Credit Suisse a annoncé le maintien de son opinion 'sous-performance' et a abaissé son objectif de cours de 47 à 45 euros sur la valeur, dans le sillage d'estimations de revenus et de BPA réduites de 1-2% et 1-3% pour la période 2016-2018.

'Nous reconnaissons que Gemalto est exposé à des poches de croissance (machine-to-machine, programmes d'identité gouvernementaux), mais ceci sera plus que contrebalancé par le poids persistant en mobile SIM et le ralentissement en cours dans les paiements', juge-t-il.

Selon Credit Suisse, ceci devrait résulter en une croissance du chiffre d'affaires limitée (2% par an en moyenne). Aussi, il perçoit encore des risques significatifs quant au nouvel objectif de résultat d'exploitation pour 2017.

Le bureau d'études juge cette fourchette-cible de 500-520 millions d'euros présentée par la direction comme 'exagérément optimiste', et il table pour sa part sur 446 millions désormais, contre 457 millions auparavant.

Invest Securities a réitéré sa recommandation à 'neutre' sur le titre et a ramené son objectif de cours de 60 à 50 euros, dans le sillage d'un abaissement de ses estimations et en raison d'une visibilité réduite.

Le bureau d'études rapporte que la conférence téléphonique de la direction, qui a suivi son avertissement massif sur l'EBITA 2017, n'a pas apporté de précisions chiffrées quant à la construction du nouvel objectif.

'La visibilité restera donc particulièrement faible, au moins jusqu'à la publication des résultats 2016 le 3 mars et plus certainement jusqu'à l'Investor Day prévu l'année prochaine pour présenter le prochain plan à moyen terme', prévient l'analyste.

Finalement, Invest Securities réduit ses estimations de BNA pour les exercices 2016-17-18 de -6,9%/-12,1%/-14,9% respectivement, intégrant un EBITA 2017 estimé à 497 millions d'euros contre une fourchette-cible du groupe à 500/520 millions.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant