Gemalto : le «nuage» fait de l'ombre

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Les dirigeants de Verizon ont annoncé qu'avec le lancement, en 2014, de nouveaux téléphones mobiles utilisant la technologie LTE, aux caractéristiques proches de la 4G, ils n'utiliseraient plus les puces de type CDMA (code division multiple access) que leur fournit Gemalto.

Comme le déclare un analyste financier de Morgan Stanley, interrogé par l'agence Reuters, ce changement de technologie ne devrait pourtant pas avoir d'incidence pour le spécialiste français de la sécurité informatique qui livrera aussi Verizon en cartes SIM de type LTE. Au pire, explique l'analyste, «le retrait des puces CDMA des appareils LTE sera neutre pour le fabricant français de puces électroniques».

Par ailleurs, dans une note publiée le 19 avril, Exane BNP Paribas s'interroge sur le coup de fatigue de l'action Gemalto, en baisse de 9% sur les cinq dernières séances de Bourse. Le repli du titre, constate le courtier, intervient alors que le spécialiste de la sécurité numérique a annoncé avoir été choisi par Merchant Customer Exchange (MCX) pour développer son portefeuille mobile qui utilisera la plateforme de paiement mobile Allynis de Gemalto. Les baissiers doutent que la nouvelle soit positive pour la société car ces plateformes, qui mettent en jeu les technologies de l'informatique en nuage s'avèrent très concurrentielles. Exane BNP Paribas pense, au contraire, que le besoin de sécurité informatique ira croissant avec ce type de plateformes. 

L'envol de l'action Gemalto depuis deux ans, estime le courtier, tient à son bon positionnement sur le marché de la technologie NFC (near field communication) qui permet, entre autres, le paiement sans contact. Les dirigeants du groupe doivent désormais convaincre les investisseurs que Gemalto profitera tout autant de l'essor de l'informatique en nuage, mais cela pourrait prendre un peu de temps, ajoute Exane BNP Paribas. Le titre affiche encore une plus-value de plus de 220% sur cinq ans. 

Conservez.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant