Gemalto : le départ surprise d'Olivier Piou déplait

le
1
Le directeur général de Gemalto Olivier Piou. (© E. Piermont / AFP)
Le directeur général de Gemalto Olivier Piou. (© E. Piermont / AFP)

Les investisseurs n'aiment pas les départs surprise. C'est encore le cas aujourd'hui alors que le titre Gemalto cède plus de 4%. En cause, l'annonce par le groupe de sécurité numérique du départ prévu fin août de son directeur général Olivier Piou. Ce dernier dirigeait la société depuis dix-huit ans.

C'est Philippe Vallée, directeur général adjoint du groupe, qui va lui succéder le 1er septembre prochain alors qu'Olivier Piou restera au conseil en tant que membre non exécutif.

Changement dans la continuité

Diplômé de Polytechnique Grenoble et de l'Essec, Philippe Vallée a occupé plusieurs postes à responsabilité chez Gemplus. Après la fusion avec Axalto, il est devenu vice-président executif de l'activité de télécommunications avant de devenir
directeur général adjoint du groupe en 2013.

Un changement dans la continuité donc. Philippe Vallée devrait poursuivre la stratégie initiée par Olivier Piou mais les défis ne manquent pas avec, parmi eux, l’incertitude toujours forte sur la vitesse d’érosion de l’activité de cartes SIM.

En Bourse, Gemalto signe l'une des meilleures performances depuis le début de l'année avec un gain de près de 10%.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stochast il y a 8 mois

    Départ "surprise" avec cinq mois de préavis ! Mais qui a pondu CA ??????????