Gemalto : concurrence de taille en vue dans les cartes SIM ?

le
0
Une carte SIM Gemalto. (© Gemalto)
Une carte SIM Gemalto. (© Gemalto)

Après avoir passé l'essentiel de la séance en hausse modérée, le titre Gemalto a brutalement décroché peu avant 14h30 pour finir en repli de 5,03%.

Bloc "A lire aussi"

À l'origine de cet accès de défiance sur le titre, un article du Financial Times paru dans le courant de l'après-midi et qui dévoile qu'Apple et Samsung, pourtant frères ennemis dans de nombreux domaines, sont en négociations avec les opérateurs télécoms pour lancer des cartes SIM électroniques universelles. Celles-ci permettraient aux utilisateurs de changer d'opérateur sans changer de carte SIM.

Toujours selon le Financial Times, le GSMA, l'association qui représente les différents opérateurs mobiles internationaux serait sur le point d'annoncer un accord pour produire ces cartes électroniques standardisées pour les tablettes ou autre téléphones portables. Les réseaux impliqués dans cet accord incluent «AT&T, Deutsche Telekom, Etisalat, Hutchison Whampoa, Orange, Telefónica et Vodafone».

Alors que les spécificités techniques de l'accord sont encore en cours de finalisation, ces appareils n'arriveraient toutefois pas sur le marché avant au moins un an.

Ce n'est pas la première fois que Gemalto est pénalisé par de telles annonces. En octobre dernier, le titre avait déjà fait les frais de l'annonce d'Apple qui parlait

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant