GEMALTO : avancée dans l'Internet des objets au Japon

le
0

(AOF) - Gemalto annonce que son module M2M (machine to machine) LTE spécifique de catégorie 1 Cinterion a passé avec succès les tests d'interopérabilité que lui a fait passer NTT Docomo, le plus grand opérateur de réseau mobile au Japon. Les modules sans fil ELS31J et ELS51J sont techniquement conçus pour des applications IoT (Internet des objets) et contribuent à favoriser l'innovation chez les fabricants de dispositifs IoT.

Le module Cinterion du spécialiste de la sécurité numérique propose les liens de communication indispensables entre de nombreux dispositifs IoT (ex. : dispositifs portables, compteurs intelligents, capteurs à distance) et le système principal de l'entreprise, ouvrant ainsi la voie à de nouveaux services et modèles d'entreprise.

"De par sa conception conjuguant robustesse et ouverture sur l'avenir, ce module permet en outre aux fabricants de disposer d'une connectivité LTE très performante et rentable, à laquelle s'ajoute la possibilité de passer sans problèmes des normes de télécommunication existantes aux futures normes de télécommunication", souligne le groupe français.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant